Lourdement tombé, Oliveira a un poignet très douloureux

Miguel Oliveira est lourdement tombé en début de journée au GP de Styrie. Resté sonné sur le bord de la piste, c'est finalement son poignet qui lui fait le plus mal et qui a énormément limité son roulage dans la suite de la journée.

Lourdement tombé, Oliveira a un poignet très douloureux

Le virage 3 du Red Bull Ring était craint par les pilotes après le spectaculaire accident impliquant Johann Zarco et Franco Morbidelli l'an dernier, et que Valentino Rossi et Maverick Viñales ont évité de peu. Un incident d'une autre nature s'est tenu au même endroit dans la première séance d'essais du week-end ce vendredi, quand Miguel Oliveira a été victime d'un violent highside.

Sa tête ayant heurté le sol, comme en témoignent les stigmates sur son casque râpé, le pilote KTM a pu quitter la piste par ses propres moyens mais il s'est vite assis au sol, restant prostré plusieurs minutes. Une fois de retour dans son garage, il n'a pas repris la piste et s'est dirigé vers le centre médical et même si aucune fracture n'a été décelée, Oliveira n'a fait qu'un seul tour dans l'après-midi, en raison d'une forte douleur au niveau du poignet droit, sur lequel il a placé une poche de glace.

 

Celui qui a remporté son premier succès sur cette piste l'an dernier a expliqué qu'il avait du mal à utiliser son levier de frein, ce qui semble avoir contribué à sa chute : "Avant tout, je suis déçu et vraiment désolé pour ce début de week-end", déclare Oliveira. "Durant la séance, mon levier de frein s'est rapproché du guidon et j'avais du mal à freiner, donc je suis revenu au garage plusieurs fois pour comprendre ce qu'il se passait et tenter d'améliorer les performances."

"J'ai repris la piste et je suis sorti un peu large au virage 3. Quand j'ai remis les gaz, je n'ai eu aucun anti-patinage sur la trajectoire, j'ai fait un highside et en tombant, je crois que ma main a percuté le guidon. C'est ce qui me fait le plus mal. On a écarté tous les doutes pour voir si on continuait et ce qui sera possible."

Même s'il n'a fait qu'un tour après sa chute et que la douleur reste présente, Miguel Oliveira devrait donc être en mesure de reprendre la piste samedi.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

EL2 - Savadori leader surprise sous la pluie, Zarco deuxième
Article précédent

EL2 - Savadori leader surprise sous la pluie, Zarco deuxième

Article suivant

Pour Quartararo, la reprise rime avec "cauchemar" sous la pluie

Pour Quartararo, la reprise rime avec "cauchemar" sous la pluie
Charger les commentaires