MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Miller enfin officialisé chez Pramac pour 2020

partages
commentaires
Miller enfin officialisé chez Pramac pour 2020
Par :
Co-auteur: Charlotte Guerdoux
14 août 2019 à 10:21

Cette fois, c'est fait : le pilote australien est assuré de rouler de nouveau pour l’équipe Pramac en 2020, le contrat ayant été officialisé ce mercredi après quelques jours mouvementés.

Jack Miller peut pousser un ouf de soulagement : la prolongation de contrat tant attendue avec Pramac est enfin signée. Le pilote australien restera donc au sein de l'équipe satellite Ducati pour une troisième saison. Ce qui n'aurait dû être qu'une formalité et semblait acquis depuis plusieurs semaines, dès lors que Danilo Petrucci a été confirmé au sein de l'équipe officielle, a toutefois pris une tournure inattendue la semaine dernière lorsqu'il est apparu que Jorge Lorenzo avait des vues sur cette place, une nouvelle rendue publique par Miller lui-même en marge du Grand Prix d'Autriche.

Très surpris par ces évolutions, l'Australien a tenté de garder sa confiance pendant l'épreuve du Red Bull Ring, rassuré par le propriétaire de l'équipe, Paolo Campinoti, quant à la volonté de Pramac de le conserver. Mais ce n'est que samedi que la menace s'est éloignée, lorsque Jorge Lorenzo a finalement communiqué à Honda son souhait d'honorer son contrat jusqu'à son échéance, fin 2020. L'arrivée de Campinoti au Red Bull Ring dimanche a ensuite permis de mettre un point final au feuilleton et le contrat tant attendu est désormais signé.

Lire aussi :

L'annonce de ce jour confirme que Miller disposera bien de la dernière version disponible de la Desmosedici, un statut qu'il ne perd donc pas bien que son coéquipier, Pecco Bagnaia, qui était déjà sous contrat, ait lui aussi cette assurance. Au vu de ses performances, alors qu'il a déjà obtenu deux podiums cette saison, Miller ne pouvait logiquement pas rétrograder sur une machine vieille d’un an, et les négociations ont donc essentiellement porté sur le fait qu’il puisse lui aussi bénéficier d’une GP20.

"Je suis très heureux d'avoir trouvé cet accord", commente Miller, qui n'a pas caché faire de Pramac son choix numéro un, même si la tourmente des derniers jours lui a ouvert d'autres portes. "Pramac Racing est une équipe qui m'a fait me sentir à l'aise dès le début et j'entretiens une relation très étroite avec Ducati. J'aurai à nouveau une moto officielle à ma disposition et je ferai de mon mieux pour obtenir de très bons résultats. Je voudrais remercier Ducati et mon équipe pour l'excellent travail qu'ils ont réalisé jusqu'à présent."

"Notre principal objectif est de faire grandir de jeunes pilotes et de leur donner la chance de piloter un jour la Ducati factory", ajoute Francesco Guidotti, team manager Pramac Racing. "Jack démontre qu'il a beaucoup de talent et sa position actuelle au championnat pilotes [huitième, ndlr] le confirme. Nous sommes fiers de l'avoir avec nous aussi la saison prochaine et nous allons désormais rester concentrés sur notre travail afin d'obtenir des résultats encore meilleurs en 2019."

Lire aussi :

"Nous sommes très heureux d'avoir trouvé un accord avec Pramac Racing, permettant à l'équipe que nous soutenons officiellement d'aligner des Desmosedici GP20 à la fois pour Jack et pour Pecco l'année prochaine", salue Paolo Ciabatti, directeur sportif Ducati Corse. "Ce sera la première fois que Ducati aura quatre motos identiques en MotoGP, deux pour l'équipe Ducati factory et deux pour Pramac Racing : cet effort exceptionnel nous aidera à recueillir et à partager plus d'informations et à améliorer notre processus de développement, avec le but d'obtenir des résultats encore meilleurs et de stimuler une compétition juste et positive entre nos pilotes. Nous sommes ravis que Jack poursuive avec nous l'année prochaine, car il a fait preuve d'une progression continue depuis qu'il nous a rejoints en 2018, et je souhaite remercier Pramac Racing pour leur implication incessante aux côtés de Ducati."

Article suivant
Tech3 quitte le Moto2 et rejoint le Moto3

Article précédent

Tech3 quitte le Moto2 et rejoint le Moto3

Article suivant

Petrucci a payé sa chute en qualifs et sa corpulence

Petrucci a payé sa chute en qualifs et sa corpulence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Jack Peter Miller
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa