"Trempé", Miller est serein sous la pluie comme sur le sec

partages
commentaires
Par : Michaël Duforest
16 nov. 2018 à 19:30

Malgré une chute lors de la séance matinale, Jack Miller a de quoi sourire au terme de la première journée du Grand Prix de Valence MotoGP, avec la deuxième place au classement.

Chute de Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
La chute de Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing
Jack Miller, Pramac Racing

Les deux pensionnaires du Pramac Racing ont débuté la journée tambour battant, en figurant dans le top 3 des EL1, Miller devant Petrucci. L'Australien a terminé au 13e rang l'après-midi, mais les conditions de piste lui permettent d'être solidement qualifié pour la Q2 provisoirement.

"Si vous regardez les classements aujourd'hui, ça n'est pas une mauvaise journée pour nous ! On doit attendre et voir demain comment les qualifications vont se dérouler, car en étant derrière les pilotes aujourd'hui, les projections d'eau pourraient être très importantes dans les premiers tours, donc il faudra bien se qualifier", analyse-t-il.  

Lire aussi:

Si l'on peut s'attendre à ce que les projections d'eau créent des problèmes de visibilité, le vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas 2016 a pointé du doigt un problème finalement universel !

"J'étais derrière Danilo pendant deux tours, et j'étais complètement trempé, même avec la combinaison pluie, les gants étaient trempés. On va essayer de travailler avec les gars, trouver quelque chose de mieux surtout pour les poignées, elles étaient vraiment très mouillées et glissantes."

Pour sa dernière course sur une Ducati ayant un an d'âge, par rapport à la GP18 de son équipier Petrucci, Jack Miller s'attend à ce que la pluie nivelle les différences entre les deux machines. Toutefois, si jamais une piste sèche se présente ce week-end, le porteur du numéro 43 s'attend à rester compétitif.

 

Article suivant
Lorenzo : "Il ne s'agit pas que de la dernière course avec Ducati"

Article précédent

Lorenzo : "Il ne s'agit pas que de la dernière course avec Ducati"

Article suivant

Rossi : "Les EL3 seront cruciaux, très importants"

Rossi : "Les EL3 seront cruciaux, très importants"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Valencia
Pilotes Jack Miller
Équipes Pramac Racing
Auteur Michaël Duforest