MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
62 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
69 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
97 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
112 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
146 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
161 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
168 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
175 jours

Miller très proche d'un guidon Ducati officiel selon Guidotti

partages
commentaires
Miller très proche d'un guidon Ducati officiel selon Guidotti
Par :
21 mai 2020 à 11:20

Francesco Guidotti, team manager de Pramac Ducati, a annoncé que son pilote Jack Miller est très proche de signer avec l'équipe d'usine.

Pilote Pramac depuis 2018, Jack Miller n'a jamais caché sa volonté de rejoindre l'équipe officielle Ducati dans le futur. Battu par son équipier de l'époque Danilo Petrucci pour le guidon 2019, l'Australien semble désormais être en pole position pour revêtir le cuir rouge en 2021. C'est en tout cas ce qu'affirme Francesco Guidotti, team manager de Pramac, au site officiel du MotoGP.

Miller avait déjà été pressenti au printemps dernier, avant que Petrucci ne convainque la direction de Ducati de prolonger leur union pour 2020. Après une seconde moitié de saison décevante de la part de l'Italien, des rumeurs étaient nées à la fin d'année dernière, lorsqu'il se murmurait que le numéro 43 remplacerait bel et bien Petrucci dès 2020. Il n'en n'a rien été, et les deux pilotes ont conservé les mêmes machines qu'en 2019. Mais les négociations continuent pour une saison 2021 qui a déjà vu la majorité des guidons officiels être attribués avant même le coup d'envoi du championnat, retardé par la crise du COVID-19.

Lire aussi :

"La situation la plus logique et normale, c'est que Jack aille dans l'équipe officielle", explique Guidotti. "Il a débuté avec nous dans l'objectif d'aller dans l'équipe officielle. Après une première année difficile, je pense qu'il a montré un bon potentiel l'an dernier, il a fait un grand pas en avant. Nous attendions cette année de voir des améliorations supplémentaires, mais pour le moment il n'a pas la chance de le montrer. Je pense, et Ducati le pense aussi, qu'il a le potentiel."

Le team principal Pramac juge donc qu'un accord est proche, mais il ne sait pas à quel point, en raison d'un contrat revu avec Ducati : "Il est prêt pour l'équipe d'usine. Je ne suis pas sûr que le contrat soit signé car nous avons un nouvel accord depuis la fin de l'année dernière avec Ducati. [Avant] nous avions le choix des pilotes. Bien sûr, nous informions Ducati et nous les impliquions dans les négociations, mais la première approche était toujours de notre ressort."

"En fin d'année dernière, nous avons décidé d'inverser les positions, et la première approche est faite par Ducati car ils voulaient faire des plans à moyen terme avec de jeunes pilotes, et ils nous ont demandé si nous étions d'accord. Bien sûr, ils nous tiennent au courant pas à pas. Donc avec Jack, ils négocient et de ce que j'en sais, ça n'est pas encore fait. Mais bien sûr, pour chaque partie, l'intention est de conclure l'accord. Je pense qu'ils en sont proches."

L'an dernier, avant les rumeurs l'envoyant à la place de Petrucci, Jack Miller avait refusé un pont d'or de la part de KTM. L'Australien avait décidé de rester dans le giron Ducati avec l'espoir d'obtenir un guidon officiel, ce qui semble désormais en passe de se conclure.

Lire aussi :

"L'an dernier, Jack aurait pu partir chez KTM quand ils lui ont offert énormément d'argent, mais il est resté avec nous. Pas pour très peu d'argent, mais pour bien moins en tout cas. Cela veut dire qu'il apprécie l'aspect technique, il aime la moto et ses sensations sont bonnes", a conclu Guidotti.

S'il venait à signer rapidement, Jack Miller serait le premier pilote Ducati officiel sous contrat pour la saison 2021. Les négociations n'ont en effet pas encore débuté avec Andrea Dovizioso, le paiement de la saison 2020 raccourcie étant un premier obstacle à négocier. De son côté, Danilo Petrucci aimerait pouvoir faire ses preuves en course pour démontrer qu'il mérite de conserver sa place dans l'équipe, bien qu'il sente le vent tourner.

Related video

Article suivant
Petrucci se prépare : "En 2020 chaque course sera comme une finale"

Article précédent

Petrucci se prépare : "En 2020 chaque course sera comme une finale"

Article suivant

Les frères Márquez ont repris la piste

Les frères Márquez ont repris la piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jack Peter Miller
Équipes Ducati Corse Boutique , Pramac Racing
Auteur Michaël Duforest