MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Mir à l'hôpital après une chute à 300 km/h

partages
commentaires
Mir à l'hôpital après une chute à 300 km/h
Par :
Co-auteur: Oriol Puigdemont
5 août 2019 à 20:11

Le pilote Suzuki passera la nuit à l'hôpital après avoir subi une chute à grande vitesse ce lundi à Brno, pendant la journée d'essais.

Joan Mir, auteur du septième temps, a vu sa journée d'essais à Brno prendre fin prématurément dans une lourde chute au virage 1, moins d'une heure avant la fin du test. Le pilote Suzuki est tombé à près de 300 km/h et a heurté l'airfence, alors que sa moto a terminé sa course de l'autre côté des protections de bord de piste, provoquant la sortie du drapeau rouge.

Lire aussi:

Le Champion du monde Moto3 2017 a dans un premier temps été examiné par les médecins du circuit, qui ont diagnostiqué une contusion pulmonaire. Il a ensuite été transféré en hélicoptère vers l'hôpital universitaire de Brno pour y subir des examens complémentaires. Il a alors été confirmé qu'il avait échappé à toute blessure grave, néanmoins le jeune Espagnol devra rester en observation pendant 24 à 48 heures avant de se rendre en Autriche pour tenter de prendre part au Grand Prix au programme le week-end prochain sur le Red Bull Ring.

"La chute a été effrayante, mais il semble finalement que tout aille plus ou moins bien", a déclaré Joan Mir. "Initialement, j'avais mal et j'avais du mal à respirer, mais ensuite la situation n'a eu de cesse de s'améliorer, et j'ai reçu une excellente assistance et un très bon soutien de la part des médecins sur le circuit."

"Il va me falloir quelques jours pour me remettre. J'ai besoin d'y aller doucement et de prendre mon temps, mais pour le moment je me sens soulagé que tout aille bien et j'espère être à 100% et prêt à courir en Autriche dans quelques jours", ajoute le pilote espagnol, actuellement 13e du championnat avec pour meilleur résultat une sixième place à Barcelone. Il occupe la deuxième place dans le classement des rookies, derrière Fabio Quartararo.

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
Article suivant
Test Brno - Un triplé Yamaha et beaucoup de nouveautés

Article précédent

Test Brno - Un triplé Yamaha et beaucoup de nouveautés

Article suivant

1er test du moteur 2020 : les pilotes Yamaha en veulent plus

1er test du moteur 2020 : les pilotes Yamaha en veulent plus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Brno
Lieu Brno Circuit
Pilotes Joan Mir Mayrata
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Jamie Klein