MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

En Q2 et 8e en course, Mir est le meilleur rookie au Qatar

partages
commentaires
En Q2 et 8e en course, Mir est le meilleur rookie au Qatar
Par :
12 mars 2019 à 11:00

Le jeune Espagnol a réalisé une première course convaincante en MotoGP au guidon de la Suzuki, faisant office de meilleur débutant à Losail.

Joan Mir pouvait avoir le sourire après la première course de la saison au Qatar : parti en milieu de grille, la 11e position plus précisément, le pilote Suzuki a réussi à mener une course sans bavure pour aller empocher la huitième place. Un résultat qui en fait ni plus ni moins que le meilleur rookie sur cette première manche, bien aidé, il est vrai, par le souci mécanique rencontré avant le départ par Fabio Quartararo.

Lire aussi :

Des EL4 annonciateurs d'un bon rythme de course

Il faut dire que si son classement à l'issue des qualifications pouvait susciter une légère déception (à l'instar de celui d'Álex Rins, positionné au dixième emplacement sur la grille) compte tenu du niveau affiché par Suzuki lors des essais hivernaux, le jeune Majorquin avait aussi acquis quelques certitudes rassurantes lors des EL4 concernant son rythme de course.

"Je ne suis pas vraiment content car je m'attendais à un peu plus après les EL4, mais quand même content de cette première séance de qualifications en tant que pilote MotoGP", expliquait-il ainsi samedi soir à l'issue de la séance qualificative, qui l'avait tout de même vu passer en Q2 pour sa première en MotoGP.

Dans ces conditions, une arrivée parmi les dix premiers dimanche constituait un bon objectif, tout à fait réalisable. "Le top 10 serait un bon résultat, mais il faut voir ce qui se passe car c'est la première course. En tout cas, je suis confiant pour demain. Nous démarrons depuis la 11e position, ce n'est pas vraiment si mauvais. C'est plutôt pas mal, mais je pense que nous avons plus de rythme si nous affichons la même allure que lors des EL4."

Lire aussi :

La suite du week-end allait lui donner raison, Mir ne manquant pas le coche en course, allant jusqu'à se fondre dans le top 6, avant de légèrement baisser pavillon en fin d'épreuve en raison de pneus un peu trop usés.

Pas de quoi atténuer sa joie à l'arrivée : "Je suis très, très content de la course d’aujourd’hui car nous savions depuis les EL4 que nous avions un bon rythme et nous l’avons montré", a-t-il ainsi déclaré peu après le passage sous le drapeau à damier. "C’est dommage que je me sois retrouvé sans pneu à la fin et je n’aie pas pu attaquer. Il nous faut mieux gérer les pneus mais quoi qu’il en soit nous avons réalisé une très bonne course, j’ai appris énormément et j’espère être là à la prochaine course."

La prochaine épreuve du championnat aura lieu en Argentine, dans trois semaines, sur le circuit de Termas de Río Hondo.

Avec Charlotte Guerdoux

Article suivant
Jack Miller et l'épisode de la selle volante

Article précédent

Jack Miller et l'épisode de la selle volante

Article suivant

Affaire Ducati : Aprilia dit s'être vu refuser une pièce similaire

Affaire Ducati : Aprilia dit s'être vu refuser une pièce similaire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Course
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Joan Mir Mayrata
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Willy Zinck