La moitié de la grille MotoGP est connue pour 2019

Après les récentes annonces faites au Mans, 13 des 24 motos qui formeront la grille MotoGP la saison prochaine sont désormais attribuées.

Le marché des transferts s'est tellement précipité cette année que 13 places sont déjà prises alors que seules cinq des 19 manches de la saison ont été disputées.

C'est Yamaha qui a donné le coup d'envoi, avec l'annonce faite par Maverick Viñales le 24 janvier qu'il prolongeait son contrat pour deux ans au-delà de l'échéance prévue à la fin de cette année. Le 15 mars, c'était au tour de Valentino Rossi d'en faire de même, et l'équipe officielle d'Iwata était ainsi au complet jusqu'en 2020 inclus.

Entre-temps, Marc Márquez avait lui aussi été officialisé chez Honda, puis ce sont les frères Espargaró (KTM et Aprilia), Alex Rins (Suzuki) et Andrea Dovizioso (Ducati) qui ont été confirmés à leur poste entre les manches de Jerez et du Mans.

Sur les 13 pilotes qui figurent dans la liste à ce jour, trois étaient déjà connus, en l'occurrence Cal Crutchlow, Franco Morbidelli et Xavier Siméon, qui avaient tous les trois signés dès l'an dernier jusqu'en 2019 inclus.

Parmi les pilotes qui ont pris leur place sur l'échiquier, le seul à avoir annoncé un changement d'équipe est Johann Zarco, qui passera chez KTM après avoir fait ses gammes durant deux ans avec la Yamaha du team Tech3.

Sont venus s'ajouter deux pilotes qui feront leurs débuts en catégorie reine la saison prochaine, à savoir Pecco Bagnaia qui courra chez Pramac et qui a signé pour deux ans, ainsi que Miguel Oliveira qui fera le grand saut avec Tech3.

Tous les contrats concernés ont un dénominateur commun : ils portent sur deux ans, si bien que la saison prochaine s'annonce très calme sur le front des transferts, à la seule exception des trois pilotes cités ci-dessus et ayant signé l'an dernier, qui se trouvent logiquement en décalage avec la grande majorité du plateau.

Les pilotes officialisés en MotoGP pour 2019 :

TeamPilotes
Repsol Honda

 Marc Márquez

?

Movistar Yamaha

 Valentino Rossi

 Maverick Viñales

Ducati

 Andrea Dovizioso
?

Suzuki

 Álex Rins
?

Aprilia

 Aleix Espargaró
?

Red Bull KTM 

 Pol Espargaró

 Johann Zarco

Tech3 KTM

Miguel Oliveira

?

Pramac Ducati

 Francesco Bagnaia

?

Marc VDS*

 Franco Morbidelli

?

LCR Honda

 Cal Crutchlow

?

Ángel Nieto Team*

?
?

Avintia*

 Xavier Siméon

?

* Constructeur à confirmer

Le plus compliqué cependant concerne les 11 places encore à prendre. Trois de ces postes paraissent clés : les guidons officiels restant à pourvoir chez Honda, Ducati et Suzuki, qui bloquent d'une certaine façon le reste du marché.

La place restant à pourvoir chez Repsol Honda aux côtés de Marc Márquez intéresse tout particulièrement deux pilotes : Dani Pedrosa, déjà à ce poste depuis 2006, et Joan Mir, qui effectue actuellement sa première saison en Moto2 et qui a un pré-contrat avec Honda. Mais Mir fait aussi partie des options de Suzuki, au même titre que Lorenzo et Iannone.

Il semble cependant de plus en plus probable que Iannone quitte son poste, possiblement pour rejoindre Aprilia. La moto de Noale est également dans le viseur de Petrucci, qui a reçu une offre mais la considère comme un plan B s'il ne rejoint pas l'équipe d'usine Ducati. Il paraît en tout cas évident que Redding se trouve dans une situation très délicate.

Mais pour que Petrucci rejoigne Dovizioso dans l'équipe officielle Ducati, il devrait compter sur le fait que Lorenzo s'en aille – et signe avec Suzuki – et que le constructeur de Borgo Panigale penche en sa faveur face à Jack Miller. Ce dernier peut cependant conserver sa place chez Pramac pour rester dans le giron, sachant d'ores et déjà qu'il pilotera une GP19 dans l'une ou l'autre des équipes. Et Mir lui-même n'est pas exclu des options de Ducati.

Au milieu de ce puzzle complexe, il faut aussi déterminer qui s'appropriera les guidons satellites restant à pourvoir. Et sur ce point, l'une des clés est détenue par l'équipe Marc VDS, dont l'avenir est à éclaircir après le départ de son directeur, Michael Bartholemy, en marge du Grand Prix de France.

Parmi les pilotes actuels du MotoGP, les noms de Smith, Syahrin, Nakagami, Lüthi, Bautista, Abraham et Rabat s'ajoutent à la liste de ceux qui doivent encore éclaircir leur avenir.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Álvaro Bautista , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Thomas Lüthi , Xavier Siméon , Cal Crutchlow , Scott Redding , Aleix Espargaró , Dani Pedrosa , Karel Abraham , Marc Márquez , Danilo Petrucci , Pol Espargaró , Andrea Iannone , Johann Zarco , Jack Miller , Maverick Viñales , Miguel Oliveira , Francesco Bagnaia , Álex Rins , Hafizh Syahrin , Franco Morbidelli , Takaaki Nakagami , Tito Rabat
Équipes Repsol Honda Team , Ducati Team , Yamaha Factory Racing , Tech 3 , Avintia Racing , Ángel Nieto Team , Team LCR , Marc VDS Racing Team , Pramac Racing , Red Bull KTM Factory Racing , Red Bull Racing , Gresini Racing , Team Suzuki MotoGP
Type d'article Actualités
Tags contrat, mercato