MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
18 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
88 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
109 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
193 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
214 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
242 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
256 jours

Morbidelli réussit un petit exploit en battant Quartararo

partages
commentaires
Morbidelli réussit un petit exploit en battant Quartararo
Par :
19 oct. 2019 à 12:40

Les deux pilotes du team Petronas Yamaha se joindront dimanche à Marc Márquez sur la première ligne de la grille de départ, au Grand Prix du Japon. Mais une fois n'est pas coutume, c'est Franco Morbidelli qui a eu l'avantage en interne.

Franco Morbidelli a réussi un petit exploit en battant son coéquipier Fabio Quartararo en qualifications, ce qu'il parvient à faire pour la troisième fois cette saison. Le pilote italien en est récompensé en égalant sa meilleure place sur la grille de départ, la deuxième, alors que son comparse s'élancera juste derrière lui, 49 millièmes les ayant séparés durant la séance de cet après-midi.

"Battre Fabio sur un tour lancé est l'une des choses les plus difficiles au monde, parce qu'il est incroyablement rapide et il arrive à sortir des tours rapides comme on boit un verre d'eau ! Je suis donc très content de cela", se félicite Morbidelli, qui tend toutefois à relativiser sa performance. "Ce n'étaient pas des qualifications 'sincères', je dirais, car les conditions étaient mixtes. Le temps d'hier était une seconde plus rapide, alors il faudra voir comment ça se passera dans des conditions complètement sèches, mais quoi qu'il en soit j'ai été rapide", concède-t-il auprès du site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Morbidelli confirme en tout cas sa bonne moyenne de résultats dans cet exercice. Au classement du BMW Award, qui récompense les qualifications par des points attribués sur le même barème que celui de la course, il est en effet quatrième derrière le trio Márquez-Quartararo-Viñales et juste devant Miller et Dovizioso.

Semblant également être de plus en plus en confiance ces dernières semaines, il voit dans les prouesses de son acolyte un moteur indéniable pour lui comme pour l'ensemble du clan Yamaha. "Je pense que c'est une combinaison de deux choses", analyse-t-il. "L'une est Fabio, parce qu'en arrivant il a montré qu'avec cette moto il était possible de faire des choses géniales et d'être incroyablement rapide. Alors je pense que cela a apporté la bonne motivation à tous les pilotes Yamaha afin de progresser."

"Et par ailleurs, Yamaha a bien sûr amélioré le package, et cela a donc permis aux quatre Yamaha d'être placées beaucoup plus haut dans le classement", poursuit-il, admettant qu'il ne s'attendait pas à de telles performances à Motegi. "Sur le papier, cela ne semble pas être une piste Yamaha, mais en arrivant ici j'ai découvert que la moto fonctionnait très bien, de même qu'elle a très bien fonctionné sur de nombreuses courses. Cela a donc été une surprise positive. On a été rapides et toutes les Yamaha l'ont été, alors c'est bien."

Jusqu'à présent, Morbidelli s'était élancé depuis la première ligne uniquement dans un contexte où son coéquipier partait de la pole position (à Jerez et Barcelone), ce qui avait sans doute un peu éclipsé sa performance. Cette fois, il affiche une courbe de résultats solide depuis le début du week-end, s'étant montré rapide à la fois sur le sec hier et sur le mouillé ce matin, malgré un accroc en EL4 où il n'était que 14e en pneus pluie dans les conditions séchantes avant de renoncer à chasser le chrono en slicks.

Lire aussi :

"C'est super d'être de retour en première ligne", se réjouit-il. "J'ai été relativement rapide tout au long du week-end. Hier, j'ai été rapide toute la journée et ce matin également sur le mouillé. Puis j'ai aussi été rapide sur le tour lancé cet après-midi, ce qui est bien. J'aurai une bonne position de départ demain. Il faudra voir quelle sera la météo, parce qu'on l'ignore, mais il semble que ça devrait être sec et hier j'ai eu de bonnes sensations sur le sec. Je pense donc qu'on est prêts pour la course."

Le top 3 des qualifications :

P. # Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 93 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 8 01'45.763
2 21 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 8 01'45.895 00.132
3 20 France Fabio Quartararo
Yamaha 8 01'45.944 00.181

Article suivant
Moteur 2020 : Suzuki admet son erreur

Article précédent

Moteur 2020 : Suzuki admet son erreur

Article suivant

Gardner révèle avoir refusé de rejoindre KTM

Gardner révèle avoir refusé de rejoindre KTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Q2
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Franco Morbidelli Boutique
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa