Une course passablement frustrante pour Cal Crutchlow

Le souvenir du Red Bull Ring ne restera pas intarissable dans l'esprit de Cal Crutchlow, seulement 15e à l'arrivée dimanche.

Une course passablement frustrante pour Cal Crutchlow
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Aleix Espargrao, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Il est plus fréquent cette saison de voir Cal Crutchlow lutter pour l’honorifique première place des privés en course que pour sauver le dernier point mis en jeu.

En Hongrie, la course du pilote LCR Honda a pourtant été bien compliquée et c’est avec un manque fondamental de rythme que le Britannique a inexorablement glissé de la neuvième place de la grille de départ à la 15e position à l’arrivée, voyant pléthore de Ducati privées, Suzuki, Aprilia et KTM lui passer devant.

En cause ? Le premier regard se porte forcément sur un choix de pneumatiques en apparence peu inspiré pour la course, qui aurait eu raison de ses chances très rapidement, même si le principal intéressé modère l’impact négatif de la combinaison dur-dur.

Si plusieurs firent le choix de s’équipier du mélange arrière dur, cette option pour l’avant s'avérait radicalement différente de celle adoptée par le plateau, le #35 étant le seul à avoir cette préférence. Mais Crutchlow n'en démord pas, la course a été affectée par d'autres éléments bien plus mesurables.

"Je ne pense pas [qu’il s’agissait d’une erreur]", défend-il. "Je pense toujours qu’il s’agissait du bon choix pour moi, même si nous avons rencontré des problèmes en course. La 15e place est un résultat décevant. J’ai dû traverser la pitlane pour avoir volé le départ l’an dernier ici et j'avais ramené plus de points…"

Une course à oublier

Sur quoi blâmer sa performance, dès lors, quand l’équipe d’usine Honda semblait de son côté avoir un répondant inespéré face à Ducati ? La liste est longue, et le Britannique n'exclut pas sa propre responsabilité ainsi que d'autres facteurs circonstanciels.

"Nous n’avons jamais disposé d’un bon réglage de tout le weekend ; j’ai perdu 12 secondes en six tours. Je suis sorti de piste à trois reprises et ai été retardé au départ par le départ volé de Petrucci ou peu importe ce qu'il a fait à ce moment-là, car je me trouvais directement derrière lui. Et voilà. Une fois seul en fin de course, j’ai senti que j’avais un bon rythme, mais nous avions un problème jusqu’au 18e tour et j’ai simplement fini la course."

Crutchlow n’en dira pas plus sur le mal qui a affecté sa RC213V ni comment celui-ci s’est estompé en fin de Grand Prix.

"Je ne peux pas vous le dire. J’ai juste eu un problème, c’est tout. Pas d’excuses : je n’ai pas super bien piloté de tout le week-end, et j’aurais pu terminer dans le top 8. Mon objectif était d’arriver dans les six premiers, et je suis à neuf places de ça. On va donc passer à la suivante et réessayer !"

Au championnat du monde, Crutchlow pointe désormais en neuvième position après avoir vu Lorenzo prendre le dessus grâce à sa quatrième place autrichienne.

partages
commentaires
Redding officialisé chez Aprilia en remplacement de Lowes

Article précédent

Redding officialisé chez Aprilia en remplacement de Lowes

Article suivant

Iannone : "Concentré à 100% sur l'amélioration de la moto"

Iannone : "Concentré à 100% sur l'amélioration de la moto"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Cal Crutchlow
Équipes Team LCR
Auteur Guillaume Navarro