Une grosse bataille attend Rossi en France pour garder la tête du championnat

partages
commentaires
Une grosse bataille attend Rossi en France pour garder la tête du championnat
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
20 mai 2017 à 16:04

Valentino Rossi s'élance depuis une première ligne rassurante dans l'optique de la défense des commandes du championnat.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Top 3 des qualifications : le poleman Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, deuxième place Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, troisième place Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium: le vainqueur Valentino Rossi, Repsol Honda Team, troisième place Nicky Hayden, Repsol Honda Team

Second sur la grille de départ du Grand Prix de France, Valentino Rossi fait partie de ceux qui attendaient avec impatience un retour à conditions de piste sèches, conscient qu’il est de la force de Yamaha sur le tracé manceau en situation "normale".

Le leader du championnat pourrait se retrouver dans sa première confrontation directe aux commandes contre son équipier et rival pour la couronne mondiale Maverick Viñales, mais devra suivre avec attention ce qui se passe derrière lui, avec un Johann Zarco habituellement tonitruant en début de course, et un Marc Márquez décidé à prendre la bonne roue dès le début d'une course qui s’annonce palpitante. L’objectif demeurera de quitter la France dans la même position au championnat qu’en arrivant : devant ! Et si cela peut se faire en prenant un ascendant moral sur l'autre côté du garage...

"Je suis satisfait des essais, car je commence de la première ligne et c’est important pour la course", souffle avec soulagement celui que l’on a souvent entendu se plaindre de mauvais préparatifs en début de weekend sur ce début de saison.

"On a bien travaillé et modifié des choses sur la moto, et Yamaha aime cette piste et cet asphalte. Les pneus marchent bien, cette fois. En essais libres sur le sec, je me sentais bien. Quand on est proche de la pole, c’est dommage de la manquer, mais c’est comme ça ; le plus important est le feeling, et le feeling est bon et je pense avoir de bons réglages pour demain, et il faut se concentrer et attendre une bonne météo demain".

Avant de penser à la victoire, Rossi désire avant tout se rassurer sur l’endurance du train avant de sa Yamaha. Une source de grandes craintes après la course de Jerez, lors de laquelle il s’était vu dégringoler avec impuissance dans le ventre-mou du classement.

"C’est important d’être devant [aux points, ndlr]. Mais il faut penser séance d’essais par séance d’essais, virage par virage, plutôt qu’en points. C’est important pour Maverick et moi de faire une bonne course après la mauvaise épreuve de Jerez, et aussi pour Nicky [Hayden, hospitalisé entre la vie et la mort, ndlr] : c’est ce qu’on peut faire de mieux pour lui".

Prochain article MotoGP
Brillant en qualifications, Zarco a "le potentiel pour le podium"

Previous article

Brillant en qualifications, Zarco a "le potentiel pour le podium"

Next article

Poleman au Mans, Viñales est prêt à "attaquer toute la course"

Poleman au Mans, Viñales est prêt à "attaquer toute la course"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Catégorie Qualifications
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Valentino Rossi Shop Now
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Réactions