MotoGP - Michelin met les pilotes officiels à l'œuvre

En prévision de son retour en MotoGP prévu pour 2016 après sept ans d'absence, Michelin a profité des séances d'essais de Sepang pour réaliser deux jours de tests grandeur nature sur les pneus de 17" qui remplaceront bientôt les 16"5 de Bridgestone. Si seuls les pilotes essayeurs étaient en service il y a deux semaines, ils ont été rejoints par les titulaires pour le deuxième essai réalisé aujourd'hui.

Pas simple, quand on sait que les pilotes officiels viennent d'enchaîner trois journées intenses, dans une chaleur étouffante. Plusieurs chutes sont d'ailleurs à déplorer, plutôt lourdes semble-t-il pour Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso qui s'en sortent toutefois sans conséquences physiques.

Bridgestone restant le manufacturier unique du championnat cette saison, les chronos de cette journée sont officieux et confidentiels, et les pilotes ne sont pas autorisés à publiquement livrer leurs impressions. On sait toutefois que les équipes ne sont pas intervenues sur les réglages des machines, Michelin souhaitant exclusivement réaliser des tests comparatifs entre les différents pneus proposés et emmagasiner données et commentaires qui alimenteront le développement futur.

"Pour nous il était important d’avoir l’opportunité de travailler sur les pneus avec les pilotes officiels très tôt dans la saison afin d’avoir une idée claire de la direction à suivre et de savoir sur quoi nous devons travailler," indique Nicolas Goubert, directeur technique de Michelin, sur le site officiel du MotoGP.

Grâce aux pilotes essayeurs ayant participé à la première séance de ce type début février, le manufacturier avait déjà revu sa copie si bien que seuls 3 pneus arrière et 4 avant étaient testés aujourd'hui, contre 5 arrière et 7 avant il y a deux semaines. Plusieurs gommes étaient proposées à l'arrière, tandis que les pneus avant présentaient un seul et même mélange de gomme mais des carcasses plus ou moins rigides offrant tantôt agilité en entrée de virage tantôt stabilité au freinage. La résistance des pneus a elle aussi été mise à l'épreuve, grâce aux longues séries de tours réalisées cet après-midi par Marc Márquez et Valentino Rossi.

Michelin effectuera à nouveau une journée de tests avec les pilotes essayeurs au lendemain de la séance officielle prévue au Qatar du 14 au 16 mars. Neuf autres séances sont prévues tout au long de l'année, dont une au lendemain du Grand Prix d'Italie (1er juin) impliquant à nouveau les titulaires.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de février à Sepang II
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Marc Márquez
Type d'article Actualités
Tags michelin, pneus