MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL2 dans
00 Heures
:
26 Minutes
:
16 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
13 jours
16 oct.
Prochain événement dans
20 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
20 nov.
Prochain événement dans
55 jours

Au Mugello, Márquez entend soigner ses statistiques

partages
commentaires
Au Mugello, Márquez entend soigner ses statistiques
Par :

Le circuit italien n'a pas souvent souri par le passé au pilote espagnol, qui débarque cependant en Toscane avec la ferme intention de profiter du plein potentiel de sa Honda pour aller chercher une nouvelle victoire.

Parfois, les bilans comptables ne représentent pas réellement la tendance au championnat. C'est ce qu'on peut se dire en constatant que Marc Márquez ne possède que huit points d'avance sur son dauphin Andrea Dovizioso à l'approche de la sixième manche de la saison, au Mugello. Il est vrai que son rival italien détient une victoire au compteur, en ouverture du championnat au Qatar, et n'a subi aucun score vierge là où le numéro 93 a abandonné une fois, c'était au Texas.

Néanmoins, le pilote Honda demeure invincible depuis le lancement de la campagne européenne, il y a désormais près d'un mois à Jerez, et s'il n'a pas encore réussi à faire de différence notable au classement, la tendance est là : l'Espagnol est le seul pilote à avoir remporté plus d'un GP (il en a gagné… trois !), dont le dernier en date, en France, sur un circuit où sa RC213V ne partait pas comme favorite.

Une seule victoire au Mugello

Il en sera d'ailleurs de même ce week-end au Mugello, sur un tracé où il ne s'est imposé qu'une seule fois, lors de sa période d'invincibilité en 2014 où il avait enchaîné pas moins de dix succès consécutifs. "Du Qatar jusqu'au Mans, nous avons continué à progresser, et nous arrivons ici au Mugello avec un très bon feeling", avance le tenant du titre, sûr de son fait. "Je me sens très bien au niveau du pilotage de la moto désormais. Le Mugello, c'est un circuit où j'ai rencontré des difficultés par le passé, mais où j'ai aussi fait de bonnes courses."

Il est vrai que sans une chute à San Donato en 2018, l'Ibère aurait très bien pu viser une victoire en terre italienne compte tenu du déroulement de la course. Un triomphe qui était finalement revenu à Jorge Lorenzo, qui avait à l'époque obtenu la première de ses trois victoires avec Ducati.

Mais Márquez compte bien doubler enfin la mise cette année. "L'an dernier, nous n'avons pas été si mal : nous avions eu un bon rythme mais nous avions chuté en course", rappelle-t-il. "Nous allons voir ce qu'il en est cette année, nous avons une nouvelle base, une nouvelle moto, un nouveau moteur et cela devrait être mieux. Nous allons essayer de tout analyser dès les EL1, pour nous battre pour le podium dimanche."

Pour ce faire, le pilote Honda pourra compter sur l'ensemble des progrès de sa Honda cette année, à commencer par un moteur plus puissant qui devrait répondre aux exigences du tracé italien, l'un des plus rapides de l'année, mais aussi à une meilleure gestion du pneu avant, qui a déjà eu l'occasion de faire mouche au Mans il y a moins de deux semaines. "En 2014 ce fut une très belle victoire, et en 2016 je l'ai loupée dans la dernière ligne droite", reprend-il. "En 2017 et 2018, j'ai appris chaque année à bien gérer le pneu avant, mais cette année l'allocation a changé, donc ce devrait être mieux, et en plus nous sommes en mesure de gérer différemment le pneu avant, donc nous devrions être compétitifs dès le début."

Gare cependant à Ducati, qui compte bien décrocher une troisième victoire d'affilée sur ses terres ce week-end, et à tous les pilotes italiens présents sur la grille qui font du Mugello une affaire souvent personnelle. "Nous savons qu'ici c'est important pour Ducati et pour les pilotes italiens", poursuit Márquez. "Ils vont vouloir la victoire car c'est important pour eux. Pour moi ce n'est qu'une autre course, nous menons le championnat et c'est le plus important. Nous allons essayer de rester concentrés sur notre garage."

 

Rossi : "Je vais me donner à 100% pour monter sur le podium"

Article précédent

Rossi : "Je vais me donner à 100% pour monter sur le podium"

Article suivant

La bosse de San Donato, un endroit "limite" pour le MotoGP

La bosse de San Donato, un endroit "limite" pour le MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Lieu Mugello
Pilotes Marc Márquez Alentà
Auteur Willy Zinck