Nicky Hayden - "Le Superbike est une possibilité"

Dans le paddock de Laguna Seca, qui a reçu le week-end dernier le neuvième rendez-vous du mondial Superbike, il est une visite qui n’est pas passée inaperçue et qui a fait beaucoup parler. Celle d’un Nicky Hayden, actuel pilote du team Aspar sur une Honda Open, ci-devant Champion du Monde 2006 de l’élite, et spectateur averti. Voire intéressé. Car ce n’est pas la première fois que des spéculations fusent sur l’installation du Kid du Kentucky sur la grille de départ du WSBK. 2016 sera-t-elle l’année de son arrivée? L’intéressé lui-même entretient le suspense.

Il faut dire que la conjoncture, cette fois, s’y prête. Côté pilote, cela fait maintenant un moment que les résultats ne viennent plus en Grand Prix. L’embellie du début des années 2000 est loin. Officiel Honda en 2003, troisième du championnat en 2005, titré l’année d’après, l’Américain est ensuite resté au HRC jusqu’en 2008 avant de s’offrir une période Ducati de 2009 à 2013 avec une place de septième comme meilleur résultat au terme d’une saison.

J’aime bien les courses en Superbike. Mais c’est encore trop tôt pour dire quoi que ce soit

Nicky Hayden

Depuis, c’est la vie d’un pilote dans un team privé jouant dans la catégorie Open qui est la sienne. L’usure du métier a bien failli avoir raison de sa carrière mais une opération de la dernière chance à un poignet l’a sauvée. Cette année, il connaît une campagne compliquée au guidon d’une RC213V-RS qui devait lui assurer un meilleur sort que l’an dernier vécu avec une RCV1000R. Or, le voilà pâle vingt-et-unième au général à la tête de huit unités marquées en neuf courses consommées.

Un bilan bien maigre qu’il lui faut pourtant présenter car son contrat arrive à échéance. L’occasion de rebondir ailleurs se présente, et pourquoi pas dans un Superbike qui serait comme un retour à ses premières amours? Et ce d’autant plus qu’il pourrait tenter le challenge du pilote titré dans les deux disciplines qui sont à présent gérées par la même Dorna qui n’aurait rien contre un Américain en vue pour son spectacle.

Maintenant, avec quelle moto? Les bruits ont été assourdissants à Laguna Seca et se sont partagés entre une participation dans le plan de retour que l’on donne à Yamaha et une embauche en lieu et place de Leon Haslam, lui aussi en fin de contrat, chez Aprilia. Mais qu’en pense l’intéressé? "Le Superbike? Qui sait!  Je n’ai rien de concret pour l’année prochaine alors c’est une possibilité."

"J’aime toujours la compétition. Je ne vis pas une bonne saison en MotoGP, mais il reste encore du chemin à faire. Espérons qu’à la rentrée, les choses aillent mieux. La première partie de la saison a été difficile. Mais je vais bien alors nous verrons comment les choses vont tourner. J’aime bien les courses en Superbike. Mais c’est encore trop tôt pour dire quoi que ce soit." On rappellera que Nicky Hayden a remporté trois victoires en Grand Prix dans sa carrière dont deux ont été signées à Laguna Seca durant les saisons 2005 et 2006.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Nicky Hayden
Équipes Aspar Racing Team
Type d'article Rumeur
Tags aprilia, honda, laguna seca, motogp, nicky hayden, wsbk, yamaha