Le nouveau changement de moto validé par les pilotes pour Silverstone

Après l'avoir testé ce vendredi, les pilotes ont donné leur aval à la mise en application du nouveau protocole de changement de moto, qui sera donc la règle en cas de course flag-to-flag dimanche, à Silverstone.

Le nouveau changement de moto validé par les pilotes pour Silverstone

O.P., Silverstone – La Commission de sécurité MotoGP maintient pour la course de ce dimanche le nouveau protocole de changement de moto testé ce vendredi à la fin des EL2.

Selon ce nouveau processus, les pilotes doivent s'approcher de leur stand en traversant la pitlane à un endroit précis, signalé au sol par des adhésifs. Devant le box, un mécanicien attend l'arrivée du pilote. Celui-ci descend de la première moto et va enfourcher la seconde, et ce en posant le pied au sol. Compte tenu de l'angle dans lequel doivent être positionnées les deux motos, le saut de cabri popularisé par Marc Márquez devient physiquement impossible à réaliser.

Dans le même temps, un autre mécanicien tient une sucette avec laquelle il donne au pilote, une fois que celui-ci est installé sur la seconde moto, l'autorisation de repartir après avoir vérifié que personne n'arrivait.

"Pour le moment, cela va rester tel que nous l'avons essayé. Lors de la Commission de sécurité, il y a eu des opinions diverses, mais il a été décidé de choisir cette option", a fait savoir Marc Márquez, qui n'a toutefois pas testé ce processus compte tenu de sa chute en fin de séance.

 

Des avis multiples après le premier test

Les pilotes ont eu l'occasion de donner leur avis après avoir expérimenté cette solution cet après-midi, et les opinions les plus diverses ont été exprimées.

"L'un des points négatifs c'est que ceux qui entrent d'abord ont un avantage sur ceux qui arrivent derrière, qui vont peut-être devoir attendre beaucoup", a prévenu le Champion du monde en titre.

"Ce qui est clair, c'est que ce nouveau protocole n'évitera pas les accidents tels que celui d'Espargaró et Iannone à Brno", a quant à lui averti Valentino Rossi.

"Je ne crois pas qu'il existe un protocole sûr à 100%. Il y a toujours des pours et des contres, et c'est le cas aussi dans celui qu'on a testé aujourd'hui. Et puis on ne l'a pas mis en pratique en conditions de course", a argumenté pour sa part Andrea Dovizioso. "Par exemple, l'un des aspects négatifs est que l'on arrive avec la moto dirigée vers le stand et ça n'est pas idéal si l'on arrive en pneus lisses et que le bitume est mouillé."

"Pour ma part, je crois que c'est un bon système car on fait le changement en prenant plus de temps et plus en sécurité. Mais on peut perdre beaucoup de temps. En ce qui me concerne, je suis arrivé devant deux pilotes et je suis reparti derrière eux deux parce que j'ai dû leur céder le passage", a indiqué Maverick Viñales.

Le test du nouveau changement de moto en photos :

Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
1/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Une sucette
Une sucette
2/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Changement de moto chez KTM
Changement de moto chez KTM
3/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Repères dans la pitlane pour les changements de moto
Repères dans la pitlane pour les changements de moto
4/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Un mécanicien Marc VDS
Un mécanicien Marc VDS
5/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
6/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Repères dans la pitlane pour les changements de moto
Repères dans la pitlane pour les changements de moto
7/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Un mécanicien KTM équipé d'une sucette
Un mécanicien KTM équipé d'une sucette
8/8

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

partages
commentaires
Tout change à Silverstone : Rossi est rapide et "très content"

Article précédent

Tout change à Silverstone : Rossi est rapide et "très content"

Article suivant

Bradley Smith : "KTM voudrait que mes résultats s'améliorent"

Bradley Smith : "KTM voudrait que mes résultats s'améliorent"
Charger les commentaires