Les nouveautés aérodynamiques du début d'année

partages
commentaires
Les nouveautés aérodynamiques du début d'année
Par :
20 févr. 2019 à 15:10

Les six constructeurs présents en MotoGP se sont rendus au test de Sepang avec d'importants changements et nouveautés sur les carénages de leurs prototypes.

Les premiers tests de l’année ont mis en évidence le fait que la Dorna n'a pas réussi à empêcher le MotoGP de suivre le même chemin que la F1, et l’aérodynamique de prendre plus d’importance. Au milieu des évolutions habituelles de châssis et de moteur, toutes les marques ont apporté des nouveautés plus ou moins grandes dans ce domaine.

Lire aussi :

Ducati a de nouveau été le constructeur qui a présenté le concept le plus novateur de tous. Honda, Yamaha et Suzuki ont roulé avec des évolutions d’éléments qu’ils avaient déjà, tandis que KTM a suivi la tendance prise par les Japonais l’an dernier. Enfin, les changements les plus faibles sont venus d’Aprilia.

Honda

Les Champions du monde en titre ne se sont pas reposés cet hiver. Bien qu’ils n’aient pas encore pu compter sur Jorge Lorenzo et qu’ils aient dû composer avec les blessures de Marc Márquez et de Cal Crutchlow, ils ont pu essayer de nouveaux éléments. Le Britannique a pris la piste avec des ailettes plus plates que celles de la version antérieure de la RC213V. De son côté, l’Espagnol a testé un dosseret avec une mystérieuse boîte intégrée sous l’échappement, à l’image de celle que Ducati utilise depuis plusieurs saisons.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Márquez, Repsol Honda Team

Yamaha

Pour la marque aux diapasons, la priorité reste d’avoir un moteur qui satisfasse les nécessités de Valentino Rossi et Maverick Viñales. Néanmoins, au milieu d'une guerre aérodynamique toujours plus intense, le constructeur japonais a apporté un carénage incorporant une double ailette, une évolution par rapport au modèle qu’il utilisait en 2018.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Ducati

Comme à chaque pré-saison, le constructeur de Borgo Panigale a présenté, lors du troisième jour, le carénage le plus novateur avec une triple ailette intégrée. Cependant, Danilo Petrucci n’a pas pu tirer beaucoup de conclusions puisqu’il a chuté au bout de cinq virages tandis qu’il allait essayer cette nouveauté. La machine présentait également des changements dans la partie basse, autour de la zone de l’échappement.

Lire aussi :

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team

Suzuki

Le constructeur d’Hamamatsu maintient sa politique de continuité sans grands changements. Au troisième jour du test, Álex Rins et Joan Mir ont essayé une évolution du carénage similaire à celle qu’utilisent Honda et Yamaha, où la partie supérieure des ailettes est ancrée dans une zone légèrement plus basse.

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
Sylvain Guintoli, Team Suzuki MotoGP

KTM

Les Autrichiens continuent de travailler sans relâche pour arriver au niveau de leurs adversaires. Du point de vue visuel, le changement le plus notable concerne également les ailettes. Ils n’ont plus celles qu’ils arboraient sur les côtés du carénage et ont à la place opté pour une solution semblable à celle qu’utilisaient Honda et Yamaha la saison dernière.

Lire aussi :

Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing
Johann Zarco, Red Bull KTM Factory Racing

Aprilia

Esthétiquement, la RS-GP n’a pas beaucoup changé, l’avant étant pratiquement identique à celui que les machines ont arboré en fin de saison. Ce qui a le plus frappé sur la moto italienne est le dosseret qui est plus plat que celui du modèle précédent.

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Grasini
Bradley Smith, Aprilia Racing Team Gresini
 
Article suivant
Après un test positif, Oliveira va reprendre le travail avec KTM au Qatar

Article précédent

Après un test positif, Oliveira va reprendre le travail avec KTM au Qatar

Article suivant

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de Sepang en février
Auteur Carlos Guil Iglesias
Be first to get
breaking news