Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Quels sont les nouveaux records au GP de France MotoGP ?

Une course dix secondes plus rapide et un record absolu du circuit abaissé d'une demi-seconde : ce ne sont que quelques-uns des nouveaux records établis au Mans cette année.

Jorge Martin, Pramac Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Quasiment tous les records ont été battus au circuit Bugatti du Mans, ce week-end, lors du Grand Prix de France MotoGP. Voici les nouvelles références en vigueur :

Record de la pole position

  • 1'29"919, Jorge Martín (Ducati)

Le pilote Pramac Racing a abaissé de 0"531 le précédent record absolu du circuit, établi il y a deux ans par Pecco Bagnaia.

Meilleure moyenne au tour

  • 167,5 km/h, Jorge Martín (Ducati)

C'est 1 km/h de mieux que la référence précédente, sur le circuit mesurant 4,185 km.

Meilleur temps en course

  • 1'31"107, Enea Bastianini (Ducati)

Encore un record pour Ducati, et il bat de 0"671 celui que détenait Pecco Bagnaia depuis 2022.

Meilleur temps total de course

  • 41'23"709, Jorge Martín (Ducati)

Les 27 tours de la course principale ont été bouclés plus vite que jamais : le gain par rapport à la référence précédente (qui datait de 2022) est de... 10"904 ! Peut-être plus parlant encore pour illustrer à quel point le rythme a augmenté cette année, les neuf premiers pilotes à l'arrivée ont tous été plus rapides que le vainqueur de 2022.

Meilleur temps total au sprint

  • 19'49"694, Jorge Martín (Ducati)

Par rapport à l'année dernière, où il avait déjà remporté l'exercice, Jorge Martín a mis 9"343 de moins pour boucler les 13 tours du sprint ! Les six premiers à l'arrivée ont été plus rapides que le temps qu'il lui avait fallu il y a un an pour gagner.

Jorge Martin, Pramac Racing

Jorge Martín a gagné en roulant neuf secondes sous le record du sprint et dix secondes sous le record du Grand Prix.

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Record de la vitesse de pointe

  • 325,8 km/h, Brad Binder (KTM)

C'est la seule référence qui ne bouge pas, elle date de 2023. La meilleure vitesse de pointe du week-end est à mettre au profit d'Enea Bastianini (Ducati), Marco Bezzecchi (Ducati) et Brad Binder (KTM) en 324,8 km/h, obtenue lors des deux courses.

Plus grand nombre de victoires

  • Pilotes : Jorge Lorenzo, 6 victoires (5 en MotoGP, 1 en 250cc)
  • Constructeurs : Honda, 15 victoires

Malgré les déboires actuels de Honda, le record côté constructeurs restera inatteignable un moment : Yamaha en est à dix victoires et Ducati à cinq. Jorge Martín, lui, gagnait pour la première fois le GP de France, il est donc encore loin derrière le score de Jorge Lorenzo.

Record de fréquentation

  • 297 471 spectateurs

C'est peut-être le record dont on se souviendra le plus : le public du GP de France a battu tous les pronostics, avec une affluence flirtant avec les 300 000 personnes au cumul de l'ensemble des journées. Ce sont 18 666 entrées de plus que l'an dernier (lissées du jeudi au dimanche), avec une augmentation de 2 953 billets pour la journée de dimanche.

Lire aussi :

VIDÉO - Le résumé du Grand Prix de France

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Acosta : un premier abandon mais la meilleure KTM de la saison
Article suivant Le choix approche pour Ducati : "Nous ne devons pas trop attendre"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse