Patron incarcéré - Le team Forward de Baz et Bradl ne courra pas à Indy

La mauvaise nouvelle semblait inévitable, elle est désormais confirmée : l'équipe Forward Racing doit renoncer au Grand Prix d'Indianapolis, prochaine manche du Championnat du Monde MotoGP.

Face à l'incarcération préventive du propriétaire de l'équipe, Giovanni Cuzari, et aux faits qui lui sont reprochés, certains sponsors ont immédiatement rompu leur contrat avec le team et suspendu leurs paiements. Or, ceux-ci étaient essentiels à l'organisation du coûteux déplacement qui mènera le MotoGP aux Etats-Unis la semaine prochaine.

Face à cette situation exceptionnelle, le directeur exécutif de l'équipe, Marco Curioni, a pris ces derniers jours la situation à bras le corps. Sous son impulsion, Forward Racing a tenté de reconstruire un cadre administratif visant à sauver son activité et en premier lieu la suite de sa saison. Or, dans l'espoir de faire son retour en piste à Brno à la mi-août, le team doit d'abord renoncer aux dépenses inhérentes à la manche américaine puis poursuivre ses efforts pour trouver une solution stable garantissant sa présence jusqu'à la fin de la saison.

Un accord a donc été trouvé avec l'IRTA (l'association des équipes) pour que l'équipe puisse renoncer au Grand Prix d'Indianapolis tout en étant autorisée à reprendre le Championnat dès que possible.

"Ces derniers jours ont été vraiment difficiles pour Forward Racing et ses membres," confirme Marco Curioni, dans un communiqué de presse que l'équipe s'apprête à diffuser. "Ce n'est que ces dernières heures que nous avons entrevu la possibilité concrète de réussir à dépasser cette situation. J'espère que Giovanni - qui doit, jusqu'à preuve du contraire, être considéré innocent - sera bientôt libre et disponible pour trouver des solutions qui apportent des certitudes définitives."

"En cette période sombre, différents "partenaires" et "amis" ont pris leurs distances avec le team - ce que l'on peut comprendre - et je souhaite donc publiquement remercier ceux qui, au contraire, nous aident," poursuit Marco Curioni, qui cite : "La Dorna et l'IRTA qui, dès le début, nous ont apporté leur soutien, tous les membres de l'équipe qui, malgré l'absence de certitudes sur leur avenir, ont apporté leur appui inconditionnel pour que soient maintenus nos engagements, ainsi que ces sponsors et sociétés qui, malgré des préoccupations compréhensibles, nous ont témoigné leur confiance. Ils sont en train de donner à la sponsorisation son sens le plus vrai et le plus élevé, sa raison d'origine, à savoir une aide économique qui permette au sportif de mettre son talent en pratique."

Rappelons que Forward Racing engage quatre pilotes : Loris Baz et Stefan Bradl en MotoGP, et Simone Corsi et Lorenzo Baldassarri en Moto2. Ce coup d'arrêt est une nouvelle particulièrement mauvaise pour le Français, qui se bat pour la tête du classement Open pour sa première saison en Grands Prix.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP , Moto2
Événement GP d'Indianapolis
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Stefan Bradl , Loris Baz , Lorenzo Baldassarri , Simone Corsi
Équipes Forward Racing
Type d'article Actualités
Tags arrestation, enquête, forward racing, giovanni cuzari, loris baz, motogp