Pecco Bagnaia ne voit pas un favori émerger pour 2022

Ducati fait figure d'épouvantail pour la saison 2022 mais Pecco Bagnaia pressent qu'au moins cinq pilotes pourront prétendre à la couronne mondiale.

Pecco Bagnaia ne voit pas un favori émerger pour 2022

Ducati a fait forte impression dans les dernières manches de la saison 2021, entre les quatre succès de Pecco Bagnaia et les différents triplés de la marque, en qualifications au GP d'Émilie-Romagne et de Valence, et en course sur le circuit espagnol. Jorge Lorenzo prédit déjà une saison 2022 dominée par les Ducati et Fabio Quartararo, le Champion en titre, ne peut lui donner tort tant il redoute la flotte italienne. Son dauphin se veut cependant prudent et assure qu'il est trop tôt pour estimer que les pilotes Ducati seront les mieux armés pour le prochain exercice.

Peu d'observateurs avaient misé sur un duel entre Quartararo et Bagnaia cette année, et si le premier était attendu pour son arrivée dans l'équipe Yamaha officielle après trois premiers succès en 2020, le second, qui rejoignait lui aussi un team factory, a dû attendre la fin de l'été pour émerger comme le leader de Ducati, après sa première victoire au GP d'Aragón.

Le Turinois est donc bien placé pour savoir que rien n'est écrit à ce stade, et malgré une Ducati qui semble être devenue la moto la plus polyvalente et qui était encore très en forme dans le test de Jerez destiné à l'évaluation de pièces pour 2022, il refuse de se lancer dans un pronostic sur le favori pour la saison à venir.

"C'est difficile à dire", estime-t-il. "C'est possible qu'il soit chez nous, parce qu'on est huit [à piloter des Ducati], mais je ne sais pas, on verra. Il est vraiment difficile de comprendre dès les tests qui peut être prétendant au titre parce qu'on roule seul, on fait ses affaires dans son coin, on essaye différentes choses, on ne sait jamais quels pneus utilisent les autres et sur quoi ils travaillent. C'est difficile à comprendre."

Pecco Bagnaia désigne néanmoins cinq candidats évidents, entre les derniers vainqueurs du championnat et les pilotes qui se sont imposés avec Ducati en 2020, y ajoutant Franco Morbidelli, diminué cette année par une blessure du genou.

"Au vu des dernières courses, je suis assez convaincu que [Marc] Márquez, Mir, Quartararo, Jack [Miller] et Martín peuvent être prétendants au titre. Je suis convaincu aussi que, dès qu'il sera remis de sa blessure et de son opération, Morbidelli sera de nouveau devant. Il faudra voir. En tout cas, on pense à nous et on va essayer d'arriver le mieux préparé possible à la première course", promet-il, particulièrement motivé par sa fin de championnat : "Il est certain qu'on commencera en étant plus en confiance, car maintenant on sait qu'on peut gagner."

Lire aussi :

Avec Léna Buffa

partages
commentaires
Le team RNF annonce la présentation de sa saison 2022
Article précédent

Le team RNF annonce la présentation de sa saison 2022

Article suivant

Honda n'envisage pas de débuter le championnat sans Marc Márquez

Honda n'envisage pas de débuter le championnat sans Marc Márquez
Charger les commentaires