MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Pedrosa ne sera pas non plus présent au test de Jerez

partages
commentaires
Pedrosa ne sera pas non plus présent au test de Jerez
Par :
1 mai 2019 à 13:42

Le pilote espagnol n’a pas encore récupéré de l’opération de la clavicule qu’il a subie en février dernier et ne pourra pas prendre part au test qui se tiendra ce lundi à Jerez.

Dani Pedrosa s'est retiré de la compétition après 13 saisons en MotoGP (toutes chez Honda) en fin d'année 2018 et a signé un contrat avec KTM pour devenir pilote d’essais cette saison. Il a néanmoins souffert d’une fracture de la clavicule droite en janvier, qui l’a obligé à se faire opérer peu de temps après.

Absent de tous les tests menés par KTM depuis, et notamment celui réalisé au Mans la semaine dernière en présence des deux pilotes officiels, Pol Espargaró et Johann Zarco, l'Espagnol devait effectuer son retour en piste lors du test officiel qui aura lieu sur le circuit de Jerez le lundi suivant le Grand Prix d’Espagne. Mais vu l'état de sa clavicule, il lui a été conseillé de ne pas recommencer à rouler tout de suite. 

Lire aussi:

Malgré cela, le Catalan, qui n’a pu rouler avec KTM que seulement deux jours lors d’essais privés à la fin de l’année dernière, sera présent sur le circuit andalou, puisqu’une cérémonie en son honneur aura lieu ce vendredi afin de renommer le virage 6 à son nom.

En attente de confirmation, il est également probable que le pilote, originaire de Castellar del Vallès, près de Barcelone, réalise un tour d’honneur pour saluer ses fans.

Article suivant
Le programme du Grand Prix d’Espagne

Article précédent

Le programme du Grand Prix d’Espagne

Article suivant

Météo - Enfin un temps stable pour le MotoGP à Jerez

Météo - Enfin un temps stable pour le MotoGP à Jerez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Auteur Oriol Puigdemont