Pas de GP avec KTM pour Pedrosa, qui ne veut "pas prendre de risques"

partages
commentaires
Pas de GP avec KTM pour Pedrosa, qui ne veut
Germán Garcia Casanova
Par : Germán Garcia Casanova
8 janv. 2019 à 17:45

Le directeur de KTM Motorsport est revenu sur les motivations du refus de Dani Pedrosa de prendre part à la moindre course en MotoGP.

Dani Pedrosa a annoncé son retrait de la compétition lors du dernier été après 13 saisons passées au sein de l'équipe Repsol Honda, avant de rejoindre à partir de cette année KTM en qualité de pilote de développement. 

Mais à la différence de la majorité de ses pairs pilotes d'essais, qui bénéficient de coutume de wild-cards en cours de saison et ont donc de la possibilité de participer à quelques Grands Prix, le numéro 26 ne s'est jamais départi de son intention de ne plus courir en MotoGP.

Pit Beirer, le patron de KTM Motorsport, a accepté ce pré-requis fixé par Pedrosa, mais il laisse tout de même la porte ouverte si ce dernier reconsidère sa position pour le bien du travail de la marque. "Pour le moment, nous ne détenons pas de plans pour la saison de MotoGP avec Pedrosa, il n'a aucune intention de courir", a ainsi assuré Beirer au cours d'un entretien avec Speedweek. 

Lire aussi :

"Je ne veux pas l'exclure [cette possibilité] pour toute la saison 2019, au cas où il veuille finalement pouvoir apprendre de la moto en conditions de course, ce sera toujours possible", a ajouté le responsable allemand. 

En dépit du fait que la majorité des pilotes d'essais de MotoGP ont pour objectif de pouvoir participer à quelques Grands Prix en tant qu'invités, cela ne fait donc pas partie des plans de Pedrosa. 

"Personne n'a besoin de convaincre un pilote pour qu'il courre. Mais Dani a mis un terme à sa carrière et il a ses motivations, et il ne veut peut-être plus prendre de risques", avance Beirer. "Dani sait exactement ce qu'il faut pour rester devant, mais pour lui cela signifie prendre un peu de risques. Il n'est plus disposé à en prendre, et c'est pour cela qu'il a décidé d'arrêter. Il ne veut pas courir pour être derrière, et nous comprenons parfaitement cette position."

Pas d'impact pour KTM

Pour KTM, le refus de Pedrosa de courir sur la RC16 ne constitue cependant pas un contretemps. "Cela ne change en rien nos plans, car nous n'avons pas recruté Dani en qualité de pilote de course, et les résultats, nous allons les avoir avec nos quatre autres pilotes", reprend Beirer en faisant bien sûr référence aux pensionnaires de l'équipe d'usine, Johann Zarco et Pol Espargaró, ainsi qu'à ceux de l'équipe satellite Tech3, Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira

Par ailleurs, KTM pourra compter en 2019 une nouvelle fois sur le Finlandais Mika Kallio au sein de son équipe d'essais. Il sera ainsi le "pilote de réserve" si l'un des titulaires venait à se blesser durant l'année, conclut Beirer. 

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Auteur Germán Garcia Casanova