Opéré après sa chute en Argentine, Pedrosa est incertain pour Austin

partages
commentaires
Opéré après sa chute en Argentine, Pedrosa est incertain pour Austin
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
10 avr. 2018 à 20:16

Le pilote Honda de MotoGP Dani Pedrosa a été opéré du poignet droit après sa chute violente lors du Grand Prix d'Argentine ce dimanche. Il pourrait manquer le Grand Prix des Amériques, à Austin.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Pedrosa a subi un highside dans le virage 13 du tracé de Termas de Rio Hondo après avoir été contraint d'écarter sa trajectoire sur une plaque d'humidité dans sa bataille avec le pilote Tech3 Yamaha Johann Zarco.

Alors que l'Espagnol semblait s'être tiré de l'accident indemne, l'équipe Repsol Honda a publié un communiqué d'après-course dans lequel il avait été précisé que Pedrosa souffrait du poignet droit et passerait des examens médicaux en début de semaine.

Il s'est rendu à l'Hôpital universitaire Dexeus de Barcelone, où le chirurgien du MotoGP, le Dr. Xavier Mir, a décidé que la meilleure chose à faire serait d'opérer le poignet du numéro 26. Cette opération a eu lieu ce mardi après-midi.

Après avoir constaté par le biais d'un scanner 3D qu'il souffrait d'une fracture intra-articulaire du radius distal droit, à savoir le poignet, l'opération, menée par Mir, a consisté en une réduction de la fracture et une fixation interne à l'aide d'une vis en titane. Le résultat de cette intervention a été jugé "satisfaisant" et désormais les progrès de Pedrosa vont être évalués sur les 48 prochaines heures. Passé ce délai, si l'évolution est positive, il pourra débuter sa rééducation dès samedi.

Honda a indiqué dans son communiqué annonçant la nouvelle que la participation du Catalan au Grand Prix se déroulant à Austin serait décidée en conséquence.

Si jamais Pedrosa venait à manquer la course texane, Stefan Bradl, tout juste recruté par Honda comme pilote d'essais, serait favori à son remplacement. Il pourrait retrouver la catégorie reine après avoir perdu son guidon chez Aprilia en fin d'année 2016. L'Allemand compte déjà deux sorties avec la RC213V cette année, à Sepang en janvier et à Jerez le mois dernier.

Prochain article MotoGP
GP d'Argentine : le point sur les duels entre équipiers

Previous article

GP d'Argentine : le point sur les duels entre équipiers

Next article

Comportement en piste : Márquez tempère, Petrucci accusé à son tour

Comportement en piste : Márquez tempère, Petrucci accusé à son tour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Stefan Bradl , Dani Pedrosa Shop Now
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités