Pedrosa, référence de la première journée à Jerez

partages
commentaires
Pedrosa, référence de la première journée à Jerez
Par : Willy Zinck
5 mai 2017 à 15:59

Le pilote espagnol a terminé en tête des deux premières séances d'essais libres en Andalousie, disputées pourtant dans des conditions climatiques radicalement opposées. De bon augure pour la suite du week-end.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Cal Crutchlow, Team LCR Honda, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Agostini, Nieto, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Giacomo Agostini

C'est ce qu'on appelle un début de week-end en fanfare ! Devant le public espagnol, Dani Pedrosa a réalisé une première journée frisant la perfection, réalisant le meilleur temps lors des deux séances d'essais libres. 

Le pilote Honda s'est en effet montré très à l'aise aussi bien dans la matinée, où il a empoché la première place pour seulement deux millièmes face à Cal Crutchlow sur une piste humide, que dans l'après-midi où le Catalan s'est montré bien plus dominateur, en devançant Jack Miller de plus d'une demi-seconde.

Des résultats bons pour le moral et qui confirment la bonne forme de l'Ibère, depuis sa troisième place acquise après une belle bataille contre son équipier Marc Márquez à Austin, il y a trois semaines. "Nous avons fait du bon travail aujourd'hui", se réjouit-il. "Les sensations ont été bonnes, à la fois sur le mouillé et sur le sec, ce qui est vraiment positif en général. Je suis donc content de cela, mais bien sûr il faut que nous restions concentrés demain."

Focus sur les qualifications

Les prévisions météo annoncent en effet un adoucissement des températures demain en Andalousie, ce qui devrait altérer le niveau d'adhérence de la piste de Jerez, mais aussi le degré d'usure des pneus. Un paramètre qu'il faudra prendre en compte selon Pedrosa. "Il faut que nous essayions les pneus, car la température de la piste sera plus élevée demain", reprend-il, avec déjà les qualifications en tête. "Nous devons donc être très précis là-dessus, ainsi que sur les qualifications."

Auteur d'un fantastique départ lors du Grand Prix des Amériques, Pedrosa a en effet conscience qu'il lui faut réussir ses qualifications pour se faciliter le début de course. À plus forte raison quand les écarts s'avèrent plus resserrés sur des tracés tels que Jerez, comme il l'avait indiqué hier en conférence de presse. "Les qualifications sont très importantes aujourd'hui, plus qu'avant. Je dois encore m'améliorer en qualifications, et trouver un meilleur feeling. Ici, ce sera d'autant plus important que les temps au tour sont généralement serrés." 

En difficulté l'an passé au guidon d'une moto certes rétive, le numéro 26 concrétise aujourd'hui, lors d'un week-end de course, ses bonnes dispositions déjà entrevues cet hiver lors des essais de pré-saison. 

Celui qui s'est imposé à deux reprises à Jerez, en 2008 et 2013, assure ainsi que le pneu arrière mis à disposition l'an passé l'avait perturbé dans son pilotage, là où aujourd'hui il semble bien plus en confiance. "Le feeling avec la moto est évidement différent cette année", indique-t-il. "C'est un peu mieux de façon générale, dans différents domaines, tels que le moteur, les pneus. Quand vous pilotez ce type de motos, à ces limites, le moindre changement [...] peut faire la différence sur la durée d'un tour. Bien sûr l'an dernier nous avions un pneu spécial pour l'arrière, donc c'était beaucoup plus difficile de trouver le bon feeling sur la piste et d'être en confiance. À présent le pneu arrière est bien meilleur, et cela procure plus de confiance en entrant dans le virage, ou en ouvrant les gaz."

Prochain article MotoGP
Pour Rossi, la Yamaha a plus de mal sur le mouillé cette année

Previous article

Pour Rossi, la Yamaha a plus de mal sur le mouillé cette année

Next article

Un changement de style qui commence à porter ses fruits pour Lorenzo

Un changement de style qui commence à porter ses fruits pour Lorenzo

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Dani Pedrosa Shop Now
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions