Qualifs - Pedrosa remporte la bataille interne chez Honda face à Márquez

partages
commentaires
Qualifs - Pedrosa remporte la bataille interne chez Honda face à Márquez
Par : Willy Zinck
6 mai 2017 à 13:08

L'attribution de la pole position du Grand Prix d'Espagne a donné lieu à une lutte fratricide entre Pedrosa et Márquez. Le premier cité décroche finalement sa première pole de l'année, alors que Crutchlow complète un triplé Honda.

Danilo Petrucci, Pramac Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Takuya Tsuda, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

À peine dix minutes s'étaient écoulées depuis la fin de la dernière séance d'essais libres que la première partie des qualifications a débuté sur le circuit de Jerez.

Les 13 pilotes qui n'avaient pas eu la capacité de valider leur billet pour la Q2 ont donc été les premiers à reprendre la piste une dizaine de minutes après la fin des EL4 pour tenter de décrocher l'une des deux dernières places disponibles.

Tous ? Non, puisque les galères continuaient d'accabler Sam Lowes, contraint de garer son Aprilia au bout de l'allée des stands suite à un pépin mécanique. L'Anglais parvenait tout de même à prendre la piste moins de cinq minutes plus tard pour défendre ses chances au cours de cette session.

Le pilote le plus véloce dans les premiers instants était Aleix Espargaró, qui réalisait, sans doute au meilleur des moments, sa meilleure performance du week-end en 1'39"168, devant un Andrea Dovizioso qui cherchait à se racheter après sa non-accession directe à la Q2.

Le pilote Ducati était en lutte avec son compatriote de chez Suzuki et ancien coéquipier, Andrea Iannone, seulement 17 millièmes séparant les deux hommes au début de la séance. Le numéro 29 tentait de prendre l'avantage en empilant les tours lancés mais se faisait peur dans la descente vers le virage 2.

Dovizioso scotché en Q1

Celui-ci ne cachait pas sa déception mais repartait de suite à l'assaut du chronomètre pour enfin signer le meilleur temps en 1'38"919 devant Aleix Espargaró. Danilo Petrucci s'invitait pour sa part à la troisième place de cette Q1, ce qui signifie concrètement la 13e place sur la grille. Il devançait dans les derniers instants Andrea Dovizioso, qui tirait un trait sur son dernier tour lancé compte tenu du trafic présent devant lui.

Les deux pilotes KTM étaient quant à eux fidèles à leurs bonnes prestations depuis le début du week-end. Les deux représentants de la marque autrichienne partiront aux 15e (Pol Espargaró) et 16e (Bradley Smith) places demain sur la grille. 

Andrea Iannone et Aleix Espargaró ont donc rejoint leurs camarades pour participer à la Q2 quelques minutes plus tard, et pour en découdre pour l'acquisition de la pole position.

Munis du pneu medium à l'avant et du soft à l'arrière, les deux pilotes Honda Marc Márquez et Dani Pedrosa prenaient les devants devant Jorge Lorenzo et Maverick Viñales, avant que Iannone, sans doute échauffé par la Q1, ne s'installe à la troisième place sur sa Suzuki.

 

Viñales répondait dans la foulée à l'Italien en reprenant la troisième place, chaussé d'une gomme plus adhérente à l'avant (le pneu medium), mais demeurait cependant à plus de trois dixièmes des Honda qui semblent bien intouchables ce week-end en Andalousie.

Les deux RC213V affichaient en effet un rythme impressionnant, Márquez réalisant un meilleur temps de 1'38"300, près d'une demi-seconde plus rapide que la pole claquée l'an passé ici par Valentino Rossi !

Johann Zarco, en manque d'allure sur le tracé espagnol jusqu'ici, reconduisait la solution pneumatique qu'il avait étrenné lors des essais libres en chaussant le pneu soft à l'avant et à l'arrière de sa machine pour tenter de faire illusion. Un choix payant pour le Français, qui montait à la cinquième position en attendant les améliorations des autres pilotes.

Triplé Honda

Cal Crutchlow abaissait ainsi son meilleur chrono dans les derniers instants pour arracher la troisième place et assurer un triplé à la marque à l'aile dorée. 

Devant l'Anglais la lutte pour la pole position donnait lieu à un véritable shoot-out entre les pilotes officiels Honda, Pedrosa détrônait Márquez dans son dernier tour lancé, avant que le triple Champion du monde n'essaye de répliquer, échouant à 49 millièmes de seconde ! Pedrosa renoue ainsi avec la pole position pour la première fois depuis le célèbre Grand Prix de Malaisie 2015.

 

Derrière les Honda, Viñales doit se contenter de la quatrième place sur la grille, et prendra le départ d'un Grand Prix depuis la deuxième ligne de la grille. Le pilote Yamaha devance Andrea Iannone et Johann Zarco, alors qu'il faut descendre en troisième ligne pour trouver Valentino Rossi, qui partira demain depuis la septième place.

Lorenzo absent de la première ligne à Jerez

Pour Lorenzo, cette séance de qualifications fera date, dans le mauvais sens du terme, car il s'agit de la première fois que celui-ci prendra pas le départ de la course andalouse au-delà de la première ligne de la grille. Une première dans la carrière en MotoGP du Majorquin.

Le pilote Ducati signe donc le huitième temps, devant Jonas Folger, alors qu'en quatrième ligne on retrouve dans l'ordre Jack Miller, Scott Redding et Aleix Espargaró.

L'ensemble du plateau MotoGP prendra part à un tout dernier échauffement avant le départ de cette première manche européenne de la saison, à l'occasion du warm-up qui débutera demain matin à 9h40 !

MotoGP - Jerez - Qualifications

Pos.PiloteMotoTrsTemps
1 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 7 1'38.249 
2 spain Marc Márquez   Honda RC213V 8 1'38.298
3 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 7 1'38.453
4 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 7 1'38.677
5 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 8 1'38.744
6 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 8 1'38.861
7 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 7 1'38.908
8 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 8 1'38.910
9 germany Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 8 1'39.108
10 australia Jack Miller   Honda RC213V 8 1'39.125
11 united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 8 1'39.152
12 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 5 1'39.400
13 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 8 1'39.090
14 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 7 1'39.255
15 spain Pol Espargaró   KTM RC16 8 1'39.282
16 united_kingdom  Bradley Smith  KTM RC16 8 1'39.321
17 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 8 1'39.462
18 spain Tito Rabat   Honda RC213V 7 1'39.564
19 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 8 1'39.678
20 france Loris Baz   Ducati GP15 7 1'39.824
21 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 8 1'39.906
22 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 5 1'40.213
23 japan Takuya Tsuda   Suzuki GSX-RR 8 1'40.386
Prochain article MotoGP
Viñales en difficulté avec le pneu medium

Previous article

Viñales en difficulté avec le pneu medium

Next article

EL4 - Márquez le plus rapide devant les pilotes Tech3

EL4 - Márquez le plus rapide devant les pilotes Tech3

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de qualifications