Pedrosa de nouveau wild-card pour KTM à Misano

Les pilotes d'essai de KTM, Honda et Ducati figurent sur la liste des wild-cards pour le Grand Prix de Saint-Marin, qui aura lieu du 17 au 19 septembre.

Pedrosa de nouveau wild-card pour KTM à Misano

Après son retour au Grand Prix de Styrie, Dani Pedrosa a été de nouveau engagé par KTM pour une deuxième wild-card dans le Championnat du monde MotoGP, plus précisément au Grand Prix de Saint-Marin à Misano dans quatre semaines, une possibilité qui était déjà envisagée.

En plus de Pedrosa, la liste des inscrits pour cet événement comprend le pilote d'essai du HRC, l'Allemand Stefan Bradl et l'Italien Michele Pirro de Ducati.

Bien sûr, l'engagement officiel en tant que wild-card peut être annulé à tout moment, mais le fait qu'il ait été fait tout court indique clairement que KTM aurait convaincu Pedrosa de remonter sur la RC16 pour la deuxième fois après sa retraite en novembre 2018.

Avant le Grand Prix, les trois pilotes se retrouveront (31 août et 1er septembre) sur le circuit de l'Adriatique pour un test avec les pilotes essayeurs, lors duquel Aprilia sera également présent avec, sur le papier, Andrea Dovizioso, même si cela pourrait changer.

Le constructeur basé à Noale reste prudent quant au choix du pilote qui participera aux tests. "Pour le moment, il est prévu que Dovizioso roule, mais en ce moment nous évaluons toutes les options", a répondu Aprilia à la question de Motorsport.com.

Lire aussi :

Viñales entre en scène

Les options pour Aprilia ont maintenant changé, avec la résiliation du contrat de Maverick Viñales avec Yamaha, et et l'annonce par la compagnie japonaise de la libération du pilote avec effet immédiat. Le responsable de l'équipe, Massimo Rivola, pousse le pilote catalan à monter sur la RS-GP le plus tôt possible.

La première étape sera de prendre part au test de Misano pour les pilotes d'essai en préparation de ses débuts chez Aprilia au Grand Prix d'Aragón le 12 septembre. Bien que Rivola ait déjà souhaité que Maverick fasse ses débuts à Silverstone la semaine prochaine, le pilote préfère rester prudent et effectuer un premier test à Misano à la fin du mois d'août, avant de décider quand il fera sa réapparition lors d'un week-end de course.

Une fois cette étape franchie, Aprilia devra décider si Viñales sera engagé comme pilote titulaire aux côtés d'Aleix Espargaró, ce qui signifierait la fin de saison pour Lorenzo Savadori, ou si elle conservera le duo actuel et utilisera les six wild-cards dont dispose l'équipe pour faire rouler Viñales.

Cette deuxième option impliquerait un coût financier supplémentaire important, ainsi que la nécessité de produire deux nouvelles motos complètes, une tâche qui représente actuellement un effort considérable pour Aprilia.

partages
commentaires

Related video

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Article précédent

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Article suivant

Succès trop tardifs pour que Martín intègre l'équipe officielle Ducati

Succès trop tardifs pour que Martín intègre l'équipe officielle Ducati
Charger les commentaires