MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
37 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
65 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
72 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
86 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
114 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020

partages
commentaires
Petronas Yamaha SRT vise au moins une victoire en 2020
Par :
31 mai 2020 à 11:45

Pour Razlan Razali, team principal de l'équipe Petronas Yamaha SRT, la victoire est l'objectif minimum de la campagne 2020 de MotoGP.

Après une première saison de toute beauté en catégorie reine en 2019, l'écurie Petronas Yamaha SRT subit comme tout le peloton le coup d'arrêt imposé par la pandémie de COVID-19. Alors que le championnat MotoGP doit reprendre au mois de juillet, l'attente commence à se faire longue pour tout le monde dans le paddock...

"Je crois que les fans du monde entier meurent d'envie de revoir de l'action en piste. C'est une période inhabituelle pour tout le monde. C'est une très, très longue attente. La Dorna, la FIM et l'IRTA essayent de faire en sorte que ce soit possible en juillet. En tout cas, nous avons hâte de courir", explique Razlan Razali, team principal de l'écurie malaisienne, au site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Razali fait également confiance aux instances dirigeantes pour préparer le meilleur calendrier possible. Selon lui, ce sera aux équipes de s'adapter, peu importe les formats et les destinations que la Dorna et la FIM mettront au calendrier d'une saison qui marquera de toute manière l'Histoire du sport. "Je pense qu'ils sont bien préparés à présent. Quelle que soit la forme de championnat, qu'il soit court, condensé, avec des courses qui s'enchaînent, cela dépend de la manière dont on s'y prépare. Pour les membres de l'équipe, ce sera plus difficile, mais c'est notre job, c'est ce que nous aimons faire. Nous avons vraiment hâte de commencer, chaque jour nous regardons les nouvelles pour voir si les choses changent. Nous sommes plus que prêts ! Dîtes-nous juste quand ce sera et on y va !"

L'envie d'en découdre est décuplée par les impressionnants résultats de l'écurie en 2019, avec notamment six poles et sept podiums pour Fabio Quartararo. Le rythme affiché lors des essais de pré-saison en Malaisie et au Qatar fut lui aussi très intéressant, tant pour Quartararo que pour Franco Morbidelli, et les objectifs de l'année sont donc revus à la hausse.

"Les essais se sont très bien passés pour nous, avec les deux pilotes. Fabio est toujours rapide et Franky aussi était bien classé. Sur le papier, d'après les essais, tout semble donc très bien engagé. Nous étions vraiment très excités en vue du début de la saison, car nous croyons que c'est notre année, nous croyons que c'est l'année où nous pourrions obtenir ce qui serait potentiellement la première victoire d'une équipe satellite Yamaha. Notre objectif est d'obtenir au minimum une victoire."

Razali note aussi l'importance pour Fabio Quartararo de montrer à Yamaha que la décision de l'engager à partir de 2021 dans l'équipe d'usine était la bonne : "Chacun a ses propres objectifs pour cette année, surtout Fabio qui a besoin d'impressionner après ses performances de l'année dernière. Il a besoin d'impressionner quand les courses reprendront car il s'est engagé avec un nouveau contrat pour l'année prochaine avec la marque. L'usine veut donc voir ce qu'il peut faire cette année, il faut qu'il le fasse."

Avec Léna Buffa

Article suivant
Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?

Article précédent

Transferts : où en est le plateau MotoGP pour 2021 ?

Article suivant

Jorge Lorenzo remporte le GP de Grande-Bretagne virtuel !

Jorge Lorenzo remporte le GP de Grande-Bretagne virtuel !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Franco Morbidelli Boutique , Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Michaël Duforest