Petrucci entend battre Zarco et Crutchlow au championnat

partages
commentaires
Petrucci entend battre Zarco et Crutchlow au championnat
Par : Léna Buffa
23 août 2018 à 15:15

Le pilote Pramac vient tout juste de prendre les rênes du classement des pilotes indépendants et il a bien l'intention de confirmer. Pas simple, cependant, sur les terres de Crutchlow.

Si Marc Márquez semble se trouver dans une situation relativement confortable en tête du championnat, la lutte qui se joue entre les pilotes indépendants est beaucoup plus incertaine à la veille du 12e Grand Prix de la saison. Ce championnat dans le championnat oppose principalement Danilo Petrucci, Johann Zarco et Cal Crutchlow, qui se rendent coup pour coup d'une course à l'autre. L'Italien a dépossédé le pilote Tech3 des commandes de ce classement en Autriche, mais avec un seul point d'avance sur Zarco et deux sur Crutchlow, il sait que tout reste à faire.

"Je veux me maintenir autour du top 5 et reprendre des points à mes adversaires directs", annonce le pilote Pramac alors que se prépare le Grand Prix de Grande-Bretagne. "Malheureusement, c'est la course à domicile de Cal. Ces dernières années il a toujours été rapide [ici], il a été plus rapide que moi sur les dernières courses et il n'est que deux points derrière."

Lire aussi :

"L'objectif est d'être toujours le pilote indépendant le plus rapide, mais ce sera plus dur ici. Quoi qu'il en soit, je veux prendre du plaisir sur cette piste, essayer d'être plus rapide que l'année dernière et de me constituer une position plus sûre au championnat. Johann, Cal et moi nous battons pour la place de meilleur pilote indépendant ; on se tient en deux points, mais on vient tout juste de passer la moitié du championnat, il est donc encore très tôt."

Top 5 championnat pilotes indépendants
P. Pilote Pts Qatar Argentina United States Spain France Italy Spain Netherlands Germany Czech Republic Austria United Kingdom Italy Spain Thailand Japan Australia Malaysia Spain
1 Italy Danilo Petrucci 105 11 6 4 13 20 9 8 - 13 10 11 - - - - - - - -
2 France Johann Zarco 104 8 20 10 20 - 6 9 8 7 9 7 - - - - - - - -
3 United Kingdom Cal Crutchlow 103 13 25 - - 8 10 13 10 - 11 13 - - - - - - - -
4 Australia Jack Miller 61 6 13 7 10 13 - - 6 2 4 - - - - - - - - -
5 Spain Álvaro Bautista 57 3 - 1 8 - 7 7 7 11 7 6 - - - - - - - -

"D'un autre côté, je dois dire que je ne suis qu'à quelques points de Maverick à la cinquième place au championnat", poursuit Petrucci, remonté au sixième rang de la hiérarchie mondiale au Red Bull Ring, avec désormais seulement huit points de moins que le pilote officiel Yamaha. "Je ne sais pas combien de personnes imaginaient au début du championnat que j'aurais pu me battre pour la cinquième place à la 12e course ! Alors c'est plutôt bien, je suis positif et je veux confirmer mon état de forme sur les dernières courses."

Lire aussi :

Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing

Confiant sur le sec comme sur le mouillé

La compétition reprend à Silverstone, piste sur laquelle Petrucci a signé son premier podium MotoGP il y a trois ans et qu'il retrouve toujours avec plaisir, tant pour les souvenirs qu'il y garde que pour une météo qui peut éventuellement tourner à son avantage.

"Je suis prêt, et je suis confiant dans toutes les conditions : je n'ai pas peur de la pluie et je suis assez confiant quant à ma vitesse sur le sec", assure-t-il, bien décidé à se rattraper d'une édition décevante en 2017, marquée par son abandon, et ce alors qu'il occupait jusqu'à ce moment-là une dixième place assurément décevante au vu du potentiel d'une Ducati qui s'imposait par ailleurs aux mains de Dovizioso.

Lire aussi :

"Je n'ai pas été très rapide l'année dernière", concède-t-il. "Le premier objectif est donc d'être régulièrement dans le top 5, comme sur les dernières courses, et étant donné que j'aime rouler sur le mouillé, peut-être essayer d'en tirer un avantage. Je sais que je peux être rapide dans toutes les conditions, alors je suis assez confiant pour cette course."

"Ceci dit, pour le moment je ne peux bien sûr pas dire grand-chose parce que ce sera peut-être le contraire : avec le nouveau bitume et de nouveaux pneus, on ne sait pas quelle sera la situation. La seule chose que j'espère c'est qu'on va tout de suite trouver un bon feeling avec la moto, comme au Red Bull Ring, pour être constamment aux premières places et, s'il y a des séances pluvieuses, qu'on va les exploiter pour définir de bons réglages pour le mouillé aussi. On n'a pas beaucoup de temps pour comprendre cette piste avec le nouvel asphalte."

Prochain article MotoGP
Silverstone : plus de pneus pour s'adapter au nouvel asphalte

Previous article

Silverstone : plus de pneus pour s'adapter au nouvel asphalte

Next article

La pluie ? Une bonne chance de podium, pour Zarco

La pluie ? Une bonne chance de podium, pour Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Silverstone
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview