MotoGP 2017
Dossier

MotoGP 2017

Petrucci - "Démontrer ce que je vaux sur une moto officielle"

partages
commentaires
Petrucci -
Par : Léna Buffa
28 déc. 2016 à 15:00

La saison 2016 a beau avoir été des plus complexes pour Petrucci, notamment à cause de la lourde blessure à la main subie pendant les essais hivernaux, elle lui a finalement rapporté une GP17 pour le championnat à venir.

Danilo Petrucci, Ducati Team
Danilo Petrucci, Ducati Team
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing

Un seul exemplaire de la version la plus récente de la Ducati étant confié au team Pramac pour la saison 2017, il a été mis en jeu entre les deux pilotes de l'équipe, Danilo Petrucci et Scott Redding, sur la base des points qu'ils ont marqués entre le Grand Prix de République Tchèque et celui de Valence. C'est ainsi que l'Italien a remporté le gros lot, s'octroyant le luxe de piloter une moto officielle pour la première fois depuis qu'il a rejoint les Grands Prix, en 2012.

À un peu plus d'un mois de la reprise, il ne peut masquer son impatience, lui qui a dû faire l'impasse sur les essais de pré-saison de Valence et n'a participé, en novembre, qu'à la séance de Jerez. "Je n'ai fait que quelques tours à Jerez, à la fin du championnat, mais j'ai fait attention à ne rien casser étant donné que je ne la connaissais pas", sourit-il dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport.

"Je sais que les techniciens sont à l'œuvre pour l'améliorer. J'ai hâte de la piloter pendant les tests en Malaisie, fin janvier", s'enthousiasme Danilo Petrucci, classé 15e du championnat après avoir manqué les quatre premières courses.

Lui qui compte pour l'instant un podium à son palmarès, compte sur cette moto des plus récentes, née de l'expérience de l'équipe de Borgo Panigale, pour s'inviter avec régularité aux avant-postes.

"J'espère qu'elle [la Ducati] sera plus proche des japonaises et également en mesure de les dépasser. Si Lorenzo et Dovi gagnent, je pourrai moi aussi m'offrir des satisfactions. Mon contrat arrive à échéance cette année, mais je ne pense qu'à démontrer ce que je vaux sur une moto officielle."

Mieux, il anticipe qu'il pourra découvrir certaines évolutions avant les pilotes de l'équipe factory : "J'aurai les mêmes évolutions que Lorenzo et Dovizioso. À vrai dire, ce sera même presque mieux : je vais expérimenter certaines solutions en avant-première."

"Pour moi, cela signifie avoir une stimulation et ne plus avoir d'excuses. Je dois être tout près de Jorge et Dovi. L'objectif est de me positionner dans la partie haute du classement, avec les pilotes officiels", conclut Danilo Petrucci.

Article suivant
Édito - 2016, une bonne dose de MotoGP

Article précédent

Édito - 2016, une bonne dose de MotoGP

Article suivant

Photos - Les départs gagnants de 2016

Photos - Les départs gagnants de 2016
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa