MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Petrucci impuissant et désolé après sa lourde chute

partages
commentaires
Par :
29 oct. 2019 à 08:45

Catapulté par sa moto dès le début de la course australienne, le pilote Ducati a été victime du passage groupé dans le deuxième virage et dit avoir senti un contact, possiblement avec Marc Márquez.

Danilo Petrucci tenait une sérieuse opportunité de redorer son blason en Australie. Après plusieurs semaines décevantes, le pilote italien avait réussi à se montrer constant dans la partie haute du classement depuis le début du week-end, et il abordait la course, dimanche, avec de sérieux espoirs de retrouver au minimum le top 5, qu'il n'a plus connu depuis l'Allemagne, voire même le podium. Las, sa course n'a pas duré plus de deux virages.

Satisfait de son départ depuis la deuxième ligne de la grille, Petrucci abordait le deuxième virage dans le groupe qui tentait de se frayer un chemin derrière Valentino Rossi et Cal Crutchlow, qui à cet instant avaient pris les devants. C'est là qu'il dit avoir "senti quelque chose", possiblement un contact avec Marc Márquez qui se trouvait sur sa gauche. Ayant déporté sa Ducati sur la droite, il en a vite perdu le contrôle dans un violent highside qui allait faire une autre victime, Fabio Quartararo, heurté par le pilote dans sa chute.

"Je suis entré dans le virage, Marc m'a fait élargir et passer sur la partie sale, puis j'ai vu Fabio qui a perdu un peu l'arrière. Au même moment je l'ai perdu moi aussi mais sans freiner ni accélérer, et la moto m'a lancé dans les airs", explique Danilo Petrucci. "Je me suis rendu compte après-coup que j'avais aussi fait tomber Fabio. Je suis vraiment désolé pour lui."

Lire aussi :

"Je suis vraiment désolé, parce qu'on aurait pu faire un super week-end, peut-être monter sur le podium", estime le pilote italien, qui comme la moitié des pilotes, avait opté pour le pneu arrière dur. "J'ai fait un week-end à la hauteur de mes attentes. [Dimanche] matin, j'ai fait un bon temps et on était là tous ensemble, je me sentais particulièrement bien. Dans toutes les conditions, que ce soit avec le vent, la pluie ou sur le sec, j'étais là, et je pensais être dans le coup aussi en course."

Souffrant de la partie gauche du bassin, Petrucci n'a pas présenté de blessure importante selon les premiers examens auxquels il a été soumis sur place. "Je pense que ce ne sont que des contusions. Je pense que je vais avoir un gros hématome", expliquait-il dimanche, plus inquiet pour sa cheville. "J'espère que les ligaments de la cheville ne sont pas abîmés. Ça ne se voit pas sur les radios. […] Depuis que j'ai pris le coup, j'ai de plus en plus mal. On verra. J'espère que ça n'est rien."

Seul pilote à avoir marqué des points à chaque course jusqu'à présent, Petrucci a connu le même score vierge que Viñales et donc Quartararo en Australie, ce qui maintient une bagarre très serrée pour la troisième place du championnat. Rins prend toutefois une légère avance tandis que Rossi, Miller et Crutchlow se sont rapprochés. Tous ces pilotes se tiennent en 50 points avant l'avant-dernier Grand Prix de la saison, qui aura lieu dès cette semaine en Malaisie.

Article suivant
Photos - Le GP d'Australie a fait le show !

Article précédent

Photos - Le GP d'Australie a fait le show !

Article suivant

Stats - Un podium inédit et Rossi au plus bas

Stats - Un podium inédit et Rossi au plus bas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Danilo Carlo Petrucci
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Léna Buffa