Petrucci leader à Jerez : "Pour l'instant, tout fonctionne"

partages
commentaires
Petrucci leader à Jerez :
Par : Michaël Duforest
29 nov. 2018 à 08:30

Pour sa troisième journée en piste en tant que pilote officiel Ducati, l'Italien a réalisé le meilleur temps à Jerez de la Frontera !

Danilo Petrucci est le seul à être descendu sous la barre des 1'38 sur un tour du circuit andalou, qu'il a parcouru à 53 reprises mercredi, premier jour du test de Jerez. De quoi rendre l'ancien pilote Pramac satisfait, lui qui n'a encore rien changé en termes de réglages sur sa machine officielle.

"Dès la première session, ce matin, je me suis très bien senti avec la moto, et je suis content, car les sensations étaient les mêmes à Valence et la moto aussi, les réglages sont les mêmes. C'est bon car ça veut dire que la moto fonctionne très bien. On a essayé beaucoup de choses différentes mais on n'a rien changé au niveau des réglages, donc je suis content", commentait-il mercredi soir.   

Lire aussi:

Si Petrucci peut se satisfaire d'avoir terminé la journée avec le meilleur chrono, il tire aussi un vrai point positif de son rythme en pneus usés, ce qui constituait son talon d'Achille chez Pramac. Mais attention, les conditions climatiques sont également clémentes, la fraîcheur de l'Espagne aidant à conserver ses gommes.

"À la fin on a mis un pneu neuf et j'ai fait un très bon temps, mais je me sentais bien aussi avec les pneus usés, et c'est important. J'ai en général un peu de mal avec le pneu arrière, surtout après quelques tours, et depuis Valence je suis pas mal au niveau du rythme. On doit rester calme car j'ai toujours du mal quand il fait chaud, et ici il ne fait pas très chaud. On doit travailler comme ça, et pour l'instant, tout ce qu'on a essayé a fonctionné et c'est bien." 

Lire aussi:

Est-ce la nouvelle Ducati qui aide le porteur du numéro 9 à se montrer plus clément envers ses enveloppes, ou un changement de style ? Les deux, selon lui : "Je me concentre beaucoup sur le fait de redresser la moto plus vite, et de rester calme avec l'accélérateur. La moto aide aussi un peu, mais je travaille vraiment très dur. Travailler là-dessus te rend plus lent, donc en course tu ne peux pas travailler sur ton style de pilotage."

"Pendant le week-end de course tu attaques toujours, du début des EL1 jusqu'au drapeau à damier le dimanche. Ici tu peux travailler un peu, 'gâcher' un tour ou deux, pour comprendre. Je ne sais pas si la moto m'aide, mais c'est mieux qu'avec l'ancienne. On devra voir ça à Sepang car j'ai du mal quand il fait plus chaud. Pour l'instant, tout fonctionne."

 
Article suivant
De meilleures sensations pour Zarco malgré le classement

Article précédent

De meilleures sensations pour Zarco malgré le classement

Article suivant

Jerez : Dovizioso et Mir malmenés dans des chutes au 1er jour de test

Jerez : Dovizioso et Mir malmenés dans des chutes au 1er jour de test
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Jerez
Catégorie Mercredi
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Danilo Petrucci
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Michaël Duforest