MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
21 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
35 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
49 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
63 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
112 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
133 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
161 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
245 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
259 jours

Un podium qui sonne "comme une victoire" pour Petrucci

partages
commentaires
Un podium qui sonne "comme une victoire" pour Petrucci
Par :
16 juin 2019 à 17:43

Danilo Petrucci s'est montré ravi d'être monté sur le podium du Grand Prix de Catalogne MotoGP, ce dimanche.

Danilo Petrucci avait le sourire après le Grand Prix de Catalogne, où il est monté pour la troisième course consécutive sur le podium MotoGP. C'est la première fois de la carrière du sympathique italien qu'il réalise pareil exploit !

Le vainqueur du Grand Prix d'Italie n'a pourtant pas trusté les avant-postes de tout le week-end, et a avant-tout travaillé sur ces trois jours afin d'obtenir une Ducati Desmosedici plus docile et efficace à l'accélération. Bien lui en a pris, puisqu'il accède donc au podium, après le carambolage ayant impliqué Lorenzo, Rossi, Viñales et Dovizioso. 

Lire aussi:

"Il faisait très chaud aujourd'hui. Avant la course, j'étais sur le canapé en me disant que ça serait mieux de rester là ! Mais je me disais à moi-même qu'un podium serait comme une victoire pour nous, et nous l'avons fait", a-t-il déclaré au micro du site officiel du MotoGP. "Je suis vraiment content de cette troisième position. Je n'étais pas dans les plus rapides ce week-end, nous avons du mal depuis vendredi matin avec du manque de traction et de grip. Mais j'ai fait mon maximum pour régler le problème, j'ai pris un bon départ, j'étais là, quatrième, cinquième, puis Lorenzo m'a attaqué très agressivement, il voulait passer." 

"Au virage 10, j'étais au milieu de la chute, je me suis souvenu que j'ai freiné fort mais au même moment Valentino m'a passé très vite, et Lorenzo amenait beaucoup de vitesse aussi, puis ils se sont touchés. Je ne sais pas à qui était la faute mais j'ai vu Maverick et Dovi par terre et je pensais juste à finir le virage."

Le numéro 9 est alors ressorti de l'épingle au deuxième rang, derrière Marc Márquez, qui venait de s'emparer de la tête du Grand Prix. Seulement voilà, il y avait tout de même un certain écart, une seconde et demie, entre les deux pilotes de tête. Un écart que Petrucci n'aura pas réussi à combler, en partie à cause de l'immense lutte dans laquelle il s'est retrouvé avec Álex Rins et Fabio Quartararo.

"J'étais du coup deuxième, à 1"5 de Marc, et je me suis dit 'ok, essaie de suivre Marc', mais j'ai dû économiser mes pneus car j'avais Álex et Fabio derrière moi. Je pensais qu'Álex serait l'un des favoris pour la victoire, et donc qu'il allait m'attaquer, et il l'a fait. Il y allait très fort car j'ai un peu de sa gomme sur ma combinaison ! Mais quand il était devant, je le voyais en difficulté avec la traction, donc je me disais que nous étions tous dans la même galère, donc j'ai décidé de l'attaquer de nouveau."

Lire aussi:

En fin de course, après plusieurs tentatives non fructueuses de Rins, l'une d'entre-elles ayant failli se terminer au sol dans la première chicane, Petrucci a dû s'avouer vaincu face à Quartararo. Mais pas de déception pour autant pour un pilote qui ne s'attendait pas à recevoir l'une des couronnes de fleurs données aux pilotes terminant sur le podium catalan.

"Fabio est passé très rapidement, il m'a aidé à m'échapper des pilotes derrière mais je ne pouvais pas tenir son rythme. Il était très doux sur l'accélérateur et le pneu arrière, et dans les cinq derniers tours je me suis dit que la troisième place n'était pas mal, c'est une super course pour nous."

Danilo Petrucci aborde maintenant le prochain rendez-vous, à Assen aux Pays-Bas, toujours depuis la quatrième place du championnat, mais il ne compte que cinq points de retard sur son équipier Andrea Dovizioso, deuxième.

Le top 5 du GP de Catalogne

Cla Pilotes Moto Tours Temps Gap
1 Spain Marc Márquez Honda 24 40'31.175  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 24 40'33.835 2.660
3 Italy Danilo Petrucci Ducati 24 40'35.712 4.537
4 Spain Álex Rins Suzuki 24 40'37.777 6.602
5 Australia Jack Miller Ducati 24 40'38.045 6.870

 

Article suivant
Pas de pénalité pour Jorge Lorenzo

Article précédent

Pas de pénalité pour Jorge Lorenzo

Article suivant

Dovizioso : "Nous n'avions pas besoin de cela au championnat"

Dovizioso : "Nous n'avions pas besoin de cela au championnat"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Danilo Carlo Petrucci
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Michaël Duforest