Photos - Les départs gagnants de 2017 en MotoGP

partages
commentaires
Photos - Les départs gagnants de 2017 en MotoGP
27 déc. 2017 à 17:01

Auteur du plus grand nombre de pole positions et de victoires de la saison, Marc Márquez a aussi été le roi du holeshot en 2017. Et pourtant, il a eu de la concurrence dans cet exercice... Voyez plutôt !

Diapo
Liste

#1 GP du Qatar

#1 GP du Qatar
1/18

Photo de: Toni Börner

Le premier Grand Prix de la saison se dispute sans qualifications et la grille de départ est établie sur la base des essais libres. Depuis la deuxième place, Andrea Iannone s'envole mieux que quiconque et plonge en premier dans le premier virage. Il sera bientôt dépossédé de la place de leader par un certain Johann Zarco, rookie en catégorie reine.

#2 GP d'Argentine

#2 GP d'Argentine
2/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En pole pour la première fois de la saison, Marc Márquez signe le holeshot. Il file en tête et se crée une avance de plus de deux secondes en à peine trois tours... avant de chuter et de céder définitivement la place de leader à Maverick Viñales.

#3 GP des Amériques

#3 GP des Amériques
3/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Márquez tente de prendre sa revanche deux semaines plus tard au Texas. À nouveau en pole, il se fait toutefois griller la politesse en bout de ligne droite par Dani Pedrosa, auteur d'un excellent envol depuis la deuxième ligne. Neuf tours plus tard, l'ordre change et Márquez s'en va chercher sa première victoire de la saison.

#4 GP d'Espagne

#4 GP d'Espagne
4/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le Grand Prix d'Espagne est marqué du sceau de Dani Pedrosa. Il signe le holeshot en s'élançant de la pole position, puis mène chaque tour de la course et s'impose après avoir signé le meilleur tour.

#5 GP de France

#5 GP de France
5/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

De retour en pole pour la première fois depuis le Qatar, et cette fois après avoir dominé les qualifications, Maverick Viñales signe le holeshot, mais Johann Zarco passe en tête dans l'enchaînement de Dunlop. Le Français résistera six tours avant le retour du numéro 25 à la place de leader.

#6 GP d'Italie

#6 GP d'Italie
6/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Valentino Rossi grille la politesse à son coéquipier, Maverick Viñales, à nouveau en pole, et c'est lui qui plonge en premier dans San Donato au bout de la longue ligne droite du Mugello.

#7 GP de Catalogne

#7 GP de Catalogne
7/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Pedrosa réalise un départ parfait depuis la pole position et signe un nouveau holeshot sur ses terres. Mais dès le cinquième virage, surprise, c'est Jorge Lorenzo qui prend les commandes !

#8 GP des Pays-Bas

#8 GP des Pays-Bas
8/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En pole pour la première fois, Johann Zarco résiste à Marc Márquez à l'accélération et signe le holeshot. Il mènera la meute pendant 11 tours.

#9 GP d'Allemagne

#9 GP d'Allemagne
9/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Invaincu sur les qualifications du Grand Prix d'Allemagne depuis qu'il est arrivé en MotoGP, et même au-delà depuis 2010, Marc Márquez occupe le meilleur emplacement sur la grille et passe le premier virage en tête. Il finira par s'imposer, comme depuis huit ans.

#10 GP de République Tchèque

#10 GP de République Tchèque
10/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Márquez profite à nouveau de sa pole pour prendre la tête des opérations dans le premier virage. Mais Lorenzo part tel un boulet de canon depuis le sixième emplacement sur la grille et s'empare des commandes en passant le pilote Honda sur les freins au virage 5.

#11 GP d'Autriche

#11 GP d'Autriche
11/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

On prend les mêmes et on recommence : Márquez part de la pole, signe le holeshot puis se fait déposséder du leadership par Lorenzo avant la fin du premier tour.

#12 GP de Grande-Bretagne

#12 GP de Grande-Bretagne
12/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le futur Champion du monde 2017 signe une quatrième pole position consécutive à Silverstone, mais c'est cette fois Valentino Rossi qui plonge en leader dans le premier virage. Il tiendra une bonne partie de la course avant d'être avalé par ses rivaux, et particulièrement Andrea Dovizioso, vainqueur de la course.

#13 GP de Saint-Marin

#13 GP de Saint-Marin
13/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Márquez signe le holeshot, mais Lorenzo réussit à nouveau parfaitement son envol depuis la deuxième ligne de la grille et prend les commandes à la sortie du premier virage.

#14 GP d'Aragón

#14 GP d'Aragón
14/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Qualifié cette fois sur la première ligne de la grille de départ, Jorge Lorenzo réalise le départ parfait et signe le holeshot au détriment du poleman, Maverick Viñales.

#15 GP du Japon

#15 GP du Japon
15/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Zarco retrouve la pole, mais c'est bien Márquez, deuxième sur la grille, qui plonge en leader dans le premier virage, en emmenant dans son sillage le Français suivi de Petrucci. Lorenzo n'est pas loin et, encore une fois, il parvient à prendre la tête avant la fin du premier tour.

#16 GP d'Australie

#16 GP d'Australie
16/18

Photo de: Michelin Sport

Marc Márquez transforme sa pole position en holeshot, mais le local Jack Miller bondit de la deuxième ligne et lui grille la politesse dans l'enchaînement entre les virage 1 et 2.

#17 GP de Malaisie

#17 GP de Malaisie
17/18

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Quel départ de Marc Márquez ! Qualifié septième, il prend tout le monde au dépourvu et fait l'intérieur à Jorge Lorenzo pour signer le holeshot, alors que Dani Pedrosa, poleman, prend un bon envol mais marque le pas à l'extérieur avant d'entrer dans le premier virage.

#18 GP de Valence

#18 GP de Valence
18/18

Photo de: Toni Börner

Márquez et Pedrosa se frottent légèrement à l'accélération, mais c'est bien le leader du championnat qui entre en premier dans le virage en bout de ligne droite en profitant de sa huitième pole position de la saison.

Prochain article MotoGP
Moins d'essais, une nécessité face à l'allongement du calendrier

Previous article

Moins d'essais, une nécessité face à l'allongement du calendrier

Next article

Aspar renomme son équipe MotoGP en hommage à Angel Nieto

Aspar renomme son équipe MotoGP en hommage à Angel Nieto

À propos de cet article

Séries MotoGP
Type d'article Diaporama