MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
115 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
129 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
199 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
206 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours

Jerez, mi-journée : Les deux Ducati en tête devant Viñales et Márquez

partages
commentaires
Jerez, mi-journée : Les deux Ducati en tête devant Viñales et Márquez
Par :
28 nov. 2018 à 12:34

Petrucci et Dovizioso ont pris les commandes dans la matinée en Andalousie, après que l'ensemble du plateau a longuement attendu un réchauffement des températures.

Tout juste une semaine après la fin des premiers essais hivernaux sur le circuit de Valence, le MotoGP a pris la direction de l’Andalousie pour deux nouvelles journées de tests.

L’idée de ces essais à Jerez est de permettre aux nouveaux venus de parfaire leur découverte de la catégorie reine, mais aussi à l’intégralité des engagés de dresser des axes de développement clairs en vue des prochains essais, qui n’auront pas lieu avant l’année prochaine une fois ceux-ci terminés.

1re moto en piste après deux heures d'attente

Et comme cela commence à devenir une (mauvaise) habitude, il a fallu attendre près de deux heures pour voir un pilote prendre la piste. Au moins le niveau d’adhérence a-t-il pu être tout juste maintenu à un niveau correct grâce à la gomme déposée hier et avant-hier lors des deux jours d’essais du Superbike.

Il a donc fallu attendre environ 11h30 pour voir enfin un concurrent prendre la piste. Mais à la différence de la semaine dernière, ce ne fut pas cette fois-ci Johann Zarco, mais Joan Mir, prompt à enfourcher sa Suzuki pour emmagasiner toujours plus d’expérience, même dans des conditions d’adhérence précaires.

Le Majorquin est encore resté un certain temps seul en piste, le reste du plateau préférant attendre que les températures s’adoucissent. Sur ce point, on peut se poser des questions quant à l’impact du rallongement du calendrier sur les premiers essais hivernaux, ces derniers qui se déroulent à des dates toujours plus reculées dans l’année et pas forcément dans les meilleures conditions climatiques. 

Lire aussi:

Malgré cela, les pilotes ont fini par sacrifier ou tout du moins retarder leur pause déjeuner pour enfin prendre leurs marques sur le circuit de Jerez. Peu après midi, les Ducati tenaient le haut du pavé, Danilo Petrucci devant Andrea Dovizioso.

Les deux Italiens tiennent pour le moment tête à Maverick Viñales, ainsi qu'à Marc Márquez, alors qu’on retrouvait en cinquième position la première Suzuki, celle d’Álex Rins.

Jorge Lorenzo est pour sa part en nette progression, même si ces premiers résultats sont bien entendu à prendre avec des pincettes. Le nouveau pilote Honda évoluait en effet après trois heures de roulage en sixième position, à un peu plus d’une demi-seconde cependant de Márquez.

Derrière le numéro 99, on retrouve la première KTM du classement, à savoir celle de Pol Espargaró, premier relégué à plus d’une seconde de la référence de la mi-journée.

Les Français regroupés autour de la 15e place

L’Espagnol fait de nouveau mieux que Johann Zarco, 15e pour le moment derrière un autre Français qui participe à ces essais, à savoir Sylvain Guintoli pour le compte de Suzuki. C’est d’ailleurs un tir groupé tricolore si on ajoute Fabio Quartararo, 16e sur la M1 du SIC Yamaha Petronas.

Le coéquipier de ce dernier, Franco Morbidelli, confirme lui pour l’heure ses bonnes dispositions déjà observées la semaine dernière, en pointant au neuvième rang à la mi-journée. L’Italo-Brésilien devance Mir, qui boucle le top 10.

Plus bas dans la hiérarchie, on notera la 17e place de Bradley Smith sur l'Aprilia, alors qu’Aleix Espargaró a été contraint de tirer un trait sur cette première journée d’essais en raison d’une gastro-entérite. 

 
Article suivant
Avoir pris la mauvaise direction il y a 2 ans, l'erreur de Yamaha

Article précédent

Avoir pris la mauvaise direction il y a 2 ans, l'erreur de Yamaha

Article suivant

Un responsable de la Scuderia Ferrari rejoint Aprilia en MotoGP

Un responsable de la Scuderia Ferrari rejoint Aprilia en MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Willy Zinck