Les pilotes demandent des pneus plus constants à Michelin

Confrontés à des pneus parfois "étranges", Fabio Quartararo, Pecco Bagnaia et Valentino Rossi espèrent que Michelin parviendra à apporter des gommes aux performances plus linéaires.

Les pilotes demandent des pneus plus constants à Michelin

Michelin a été confirmé comme manufacturier unique du MotoGP jusqu'à la fin de saison 2026, le contrat liant la firme clermontoise à la Dorna étant désormais aligné sur ceux des constructeurs et des équipes. Les pilotes sont satisfaits des performances des pneus Michelin mais après plusieurs déconvenues lors des dernières courses, ils demandent des performances plus constantes.

Au Red Bull Ring et à Silverstone, plusieurs d'entre eux ont estimé que certains pneus n'avaient pas donné un niveau de performance attendu, percevant des différences entre des gommes censées être identiques, ce qui a nui à leurs performances. Le souci a touché Jorge Martín, Marc Márquez et Pecco Bagnaia au Red Bull Ring, Jack Miller en qualifications à Silverstone et à nouveau Bagnaia, ainsi que Joan Mir et Valentino Rossi, le lendemain.

Lire aussi :

Fabio Quartararo semblait avoir été touché par un mal similaire au GP d'Aragón avant de finalement dédouaner Michelin, son souci étant lié à ses réglages. S'il a été plus épargné par les problèmes que certains camarades cette année, le Français a conscience que des progrès sont nécessaires dans la constance des gommes apportées sur les Grands Prix.

"On en a discuté à la Commission de sécurité en Aragón", a précisé Quartararo en conférence de presse à Misano. "Pour moi, les pneus sont très performants. On peut être vraiment rapides. Je trouve la constance meilleure qu'en 2019, mais parfois on peut avoir un pneu 'étrange' au cours du week-end, parfois en essais, parfois en course. On a plus parlé de la qualité, pour qu'elle soit tout le temps la même. Pour moi, les pneus fonctionnent très bien et je suis très content de ça. Mais c'est juste cette petite chose qui doit être améliorée."

Pecco Bagnaia semble avoir été la principale victime de l'inconstance des pneus lors des dernières courses, avant de décrocher son premier succès il y a moins d'une semaine. Le pilote Ducati juge également des progrès nécessaires, surtout au sein d'un plateau plus compétitif que jamais, où la moindre différence peut faire plonger un pilote dans les profondeurs du classement.

"On a demandé plus de constance dans les pneus à Michelin", a confirmé Bagnaia. "C'est une chose dont on a besoin, parce que les constructeurs investissent beaucoup dans les motos. On voit que sur certaines épreuves, on travaille énormément puis on a beaucoup de mal en course, et on régresse. Ce n'est pas facile pour les constructeurs."

Valentino Rossi est venu appuyer son compatriote. "Je suis d'accord", a déclaré le vétéran italien, résumant les demandes faites par les pilotes au manufacturier : "De la constance d'un pneu à l'autre, avoir plus ou moins les même sensations et moins de différences".

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Marc Márquez ne "prend pas de plaisir" depuis son retour
Article précédent

Marc Márquez ne "prend pas de plaisir" depuis son retour

Article suivant

Dovizioso : "Je ne pouvais pas dire non" à Yamaha

Dovizioso : "Je ne pouvais pas dire non" à Yamaha
Charger les commentaires