MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
41 Minutes
:
33 Secondes

Pol Espargaró dans la douleur après sa chute de Barcelone

partages
commentaires
Pol Espargaró dans la douleur après sa chute de Barcelone
Par :
28 juin 2019 à 18:55

Le pilote KTM souffre du poignet après avoir subi un highside à Barcelone et avoir atterri sur les mains.

Les essais post-course de Barcelone ont décidément laissé des séquelles dans le peloton MotoGP. Outre Jorge Lorenzo, victime d'une chute à grande vitesse qui pourrait expliquer la blessure qui aujourd'hui le contraint au forfait, Pol Espargaró a lui aussi pris un gros choc au lendemain de la course catalane, au point qu'il s'est présenté aux Pays-Bas avec un poignet douloureux.

"On avait monté le nouveau pneu Michelin pour faire un temps et j'étais un peu plus rapide pour faire mon chrono à la fin de la journée et confirmer tout ce qu'on avait essayé, or à ce moment-là il faut prendre des risques. Je crois que c'est le seul moment de la journée où il faut prendre des risques pour faire un temps et avoir où l'on se situe", relate le pilote espagnol. "J'entrais dans le virage 12 et, sans que je sache pourquoi ni comment, parce que j'étais rapide mais pas tant que ça, l'arrière a commencé à glisser. J'ai cru qu'il allait s'arrêter, mais ça n'a pas été le cas, et je suis parti en highside. J'ai atterri sur les mains et c'est de là que j'ai mal." 

Lire aussi:

Après avoir conclu ainsi le test du lundi, le pilote KTM a dû renoncer à la deuxième journée d'essais de la marque autrichienne, le mercredi suivant le Grand Prix. Il a ensuite observé quelques jours de repos, mais a néanmoins pu se présenter à Assen et participer aujourd'hui aux premiers essais libres néerlandais. Cependant, la douleur qui l'a accompagné toute la journée et l'a gêné dans son pilotage l'a poussé à se rendre à l'hôpital après les EL2.

"J'avais un peu mal à un endroit de ma main, ce qui remonte au test de lundi à Barcelone. J'ai fait contrôler cela à Barcelone et ils n'ont rien vu, puis pendant la semaine je me suis reposé, j'ai fait beaucoup de physio, mais depuis mon arrivée ici j'ai encore très mal. Je l'ai fait contrôler maintenant à l'hôpital et ils m'ont dit qu'il y avait du liquide, et autre chose qu'ils doivent encore reconfirmer et contrôler", a-t-il expliqué ce soir dans un point presse retardé par ces examens médicaux.

"Au freinage je n'ai pas trop mal, mais dès que je commence à faire tourner la moto, oui. Dans la dernière partie du freinage, qui est la zone dans laquelle normalement je suis bon et où je rattrapais les autres au Mans par exemple, sans compter qu'ici il y a beaucoup d'endroits où l'on est très rapides en entrée de virage, c'est là que j'ai mal. Et puis dans les changements de direction, je ne peux pas non plus m'aider avec la main. Il y a donc deux endroits où j'ai assez mal."

"C'est dommage, parce que j'aime cette piste et je crois que je suis rapide ici malgré ce problème à la main. J'attends de remonter sur la moto demain et de voir comment ça se passe. […] On va voir si je peux prendre des antidouleurs et continuer le week-end", souligne le pilote espagnol, classé 15e aujourd'hui après les deux premières séances. 

Lire aussi:

"Ma mentalité est de continuer à courir", prévient Espargaró, qui enchaîne les top 10 et occupe la neuvième place du championnat, à seulement six points de Jack Miller, sixième. "Même si j'ai mal, je veux courir et je pense que, même en ayant mal à la main, je peux marquer des points. Si on peut se battre pour un point, c'est suffisant pour courir dimanche. Alors on va voir comment se passe le week-end et peut-être que si je peux faire un tour demain on pourra occuper une bonne position au départ et ensuite se détendre. Je ne sais pas, attendons de voir comment se passe le week-end."

La chute de Pol Espargaró au test de Barcelone :

Diapo
Liste

1/9

Photo de: Miquel Liso

2/9

Photo de: Miquel Liso

3/9

Photo de: Miquel Liso

4/9

Photo de: Miquel Liso

5/9

Photo de: Miquel Liso

6/9

Photo de: Miquel Liso

7/9

Photo de: Miquel Liso

8/9

Photo de: Miquel Liso

9/9

Photo de: Miquel Liso

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

 

Article suivant
Leader, Viñales se félicite d'entretenir une dynamique débutée à Jerez

Article précédent

Leader, Viñales se félicite d'entretenir une dynamique débutée à Jerez

Article suivant

Petrucci en highside : "On a le temps de se dire que ça va faire mal"

Petrucci en highside : "On a le temps de se dire que ça va faire mal"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Assen
Pilotes Pol Espargaró Villà
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa