Pol Espargaró évaluera son état dimanche matin

Souffrant d'importantes contusions thoraciques, Pol Espargaró est incertain pour la course de Valence et évaluera son état dimanche matin.

Pol Espargaró évaluera son état dimanche matin

Victime d'une lourde chute pendant les Essais Libres 3 du Grand Prix de Valence, samedi matin, Pol Espargaró n'a pas été en mesure de reprendre la piste par la suite. Son absence pour les EL4 puis les qualifications a rapidement été annoncée par Honda, tandis que le pilote prenait la direction de l'hôpital, et désormais c'est sa participation à la course qui reste incertaine.

L'Espagnol a fait savoir ce soir qu'il évaluerait son état dimanche matin, avant de décider s'il remontera en selle ou non pour tenter de disputer la dernière course de la saison. L'enjeu au championnat, pour lui comme pour le HRC et Repsol Honda, est modeste et il ne serait pas étonnant que la sagesse prime, ainsi que l'a anticipé Alberto Puig à DAZN à la mi-journée : "Si nous étions en train de jouer le titre, ce serait une autre histoire. Mais l'important maintenant est qu'il aille bien."

Les examens pratiqués durant la journée, d'abord au centre médical du circuit Ricardo Tormo puis à l'hôpital 9 de Octubre de Valence, ont écarté toute blessure importante et n'ont décelé aucune fracture. Pol Espargaró souffre néanmoins du poignet droit, et surtout des côtes. Les scanners réalisés à l'hôpital ont en effet révélé "d'importantes contusions autour de la partie droite du thorax et de l'abdomen", indique Repsol Honda.

"Malheureusement, j'ai été victime d'une très grosse chute aujourd'hui pendant les EL3, au virage 13. L'impact a été très violent, mais heureusement je n'ai pas de blessures graves et aucune fracture n'est apparue lors des examens réalisés à l'hôpital. En ce moment, j'ai très mal autour des côtes quand je respire, c'est ce qui me fait le plus mal", explique Pol Espargaró.

"Je suis vraiment déçu, parce que notre vitesse était très bonne et je me sentais vraiment en confiance. Je suis désolé pour mon équipe. Ce soir, je vais me reposer, prendre des antidouleurs et on verra quelle est la situation demain matin."

 

Pol Espargaró occupait la troisième position du classement combiné des essais libres lorsqu'il a été éjecté par sa machine, à 13 minutes de la fin de la séance. Sorti par la suite du top 10 et n'ayant pu participer à la Q1, il a hérité de la dernière place sur la grille de départ.

Il est le seul pilote présent ce week-end pour le compte de Repsol Honda, Marc Márquez ayant également dû renoncer à cause d'une chute à l'entraînement ayant entraîné des troubles de la vue. S'il doit se résoudre à manquer la course de dimanche, l'attention se portera sur les essais d'intersaison, qui sont prévus jeudi et vendredi à Jerez.

Lire aussi :

partages
commentaires
Johann Zarco satisfait malgré un dernier tour perdu
Article précédent

Johann Zarco satisfait malgré un dernier tour perdu

Article suivant

Rossi n'avait pas préparé de plan avec Bagnaia pour les qualifications

Rossi n'avait pas préparé de plan avec Bagnaia pour les qualifications
Charger les commentaires