Pol Espargaró "trop loin du leader" pour se satisfaire de sa position

Pol Espargaró a été le meilleur représentant de Honda en qualifications mais il n'en tire aucune satisfaction, tant l'avantage de Ducati et de Fabio Quartararo est important. L'Espagnol craint aussi leur rythme "irréel" pour la course.

Pol Espargaró "trop loin du leader" pour se satisfaire de sa position

Pour la deuxième fois seulement depuis son arrivée chez Honda, Pol Espargaró s'élancera de l'une des deux premières lignes à Misano, la sixième place obtenue en Q2 étant son meilleur résultat après la pole de Silverstone. Le Catalan a également été le meilleur représentant de Honda, grâce à un chrono 0"012 plus rapide que celui de Marc Márquez.

Espargaró peine pourtant à se réjouir de ses qualifications. La position est bonne mais l'écart avec Pecco Bagnaia, auteur de la pole, est trop important aux yeux de celui qui avait décroché un podium avec KTM sur cette piste il y a un an, ce qui efface toute satisfaction d'avoir battu son illustre coéquipier.

"Ce n'est pas vraiment satisfaisant d'être le premier Honda", a reconnu Espargaró. "Sincèrement, ce n'est même pas ce que je regarde parce que si, par exemple, je suis 12e et le meilleur Honda, ça ne va pas me satisfaire. OK, le résultat est bon, mais pas autant qu'il devrait l'être. Ce n'est pas la même chose d'être sixième à deux dixièmes du leader, ça me satisferait plus qu'être le premier Honda. Être le premier Honda à huit dixièmes, c'est également négatif."

Lire aussi :

"D'un côté je suis content d'être sixième mais ce n'est pas si agréable parce que quand on est à la limite, on a vu d'autres pilotes Honda chuter, comme Marc et Taka [Nakagami], et nous sommes à huit dixièmes du leader, c'est assez important", a-t-il souligné. "Donc la position me satisfait mais pas le résultat, parce que nous sommes trop loin du leader."

Espargaró voit Ducati comme une inspiration pour Honda

Si Pol Espargaró est à ce point frustré par cet écart, c'est également parce qu'il voit des pilotes aux styles différents tous capables de s'exprimer au guidon de la Ducati. Jack Miller a reconnu ne pas être aussi à l'aise que Pecco Bagnaia dans les virages les plus serrés mais il a néanmoins pu prendre la deuxième place des qualifications derrière son coéquipier. Cette polyvalence de la Desmosedici doit devenir un objectif pour Honda selon le #44.

"Même si c'est sur un tour, ils font les choses différemment des autres et cinq Ducati sont à l'avant. Ça veut dire que ce n'est pas que Pecco, ce sont toutes les Ducati. La moto fonctionne bien et les pilotes font du bon travail, ils ne chutent pas. Ils ont différents styles de pilotage, ce sont des pilotes différents, mais ils sont toujours là sur un tour et on doit comprendre pourquoi. Ça nous aidera à ne pas être à ce point à la limite."

"Il faut améliorer le niveau de notre moto", ajouté Espargaró. "Ce n'est pas une question de style de pilotage en ce moment chez Honda. C'est bien de voir une moto fonctionner avec des styles si différents, avec un débutant [Jorge Martín] dans la catégorie. Surtout dans les time attacks, quand on pousse plus et qu'on cherche le tour rapide. C'est le moment le plus critique du week-end et ils parviennent à le faire avec plusieurs styles différents."

L'avantage des représentants de Ducati ne devrait pas se résumer aux qualifications et Pol Espargaró a peu d'espoir de rester à leur contact en course : "À ce stade, pour moi c'est impossible d'avoir le rythme pour me battre face aux Ducati. C'est impossible de me battre contre les Ducati et Quartararo, leur rythme est largement supérieur au mien. Je dois l'accepter. Je vais me battre, je vais tenter de prendre un bon départ et de passer autant de temps que possible avec eux. Mais ils ont un rythme assez irréel et ça sera très dur de rester longtemps à leur contact."

Lire aussi :

partages
commentaires
Valentino Rossi "très frustré" par sa chute en qualifs
Article précédent

Valentino Rossi "très frustré" par sa chute en qualifs

Article suivant

Course - Bagnaia vainqueur d'un duel magistral contre Quartararo !

Course - Bagnaia vainqueur d'un duel magistral contre Quartararo !
Charger les commentaires