Pour Viñales, seuls les week-ends de course comptent

partages
commentaires
Pour Viñales, seuls les week-ends de course comptent
Par : Willy Zinck
11 mars 2017 à 22:05

Le pilote espagnol a repris sa marche en avant samedi en réalisant le meilleur chrono de la deuxième journée d'essais au Qatar, où il a devancé de près de trois dixièmes son coéquipier Valentino Rossi.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Passé le hiatus d'Andrea Dovizioso hier, il n'aura pas fallu attendre longtemps pour voir Maverick Viñales revenir aux affaires en tête de la hiérarchie. Deuxième hier derrière le pilote Ducati, l'Espagnol a récupéré son dû aujourd'hui au Qatar, juste après qu'une averse a perturbé le milieu de séance.

Dans des conditions de piste pas évidentes, avec un niveau d'humidité élevé et un fort vent qui soufflait sur le circuit de Losail, le Catalan a battu le chrono du pilote Ducati réalisé la veille de près de quatre dixièmes.

Une performance rendue possible grâce aux progrès effectués sur sa machine, notamment au niveau des entrées de virages, qui constituaient jusqu'ici l'un des rares points faibles de la M1. "Aujourd'hui, nous nous sommes un peu améliorés dans ce secteur [les entrées de virages]", explique le jeune pilote de 22 ans. "Mais j'ai été beaucoup plus régulier aujourd'hui, car je ne suis pas souvent parti large cette fois. Je me sens mieux à présent, je pense qu'on peut encore un peu s'améliorer."

L'équipe Yamaha a en effet travaillé d'arrache-pied depuis le début de ces derniers essais pour parfaire sa moto et mettre en confiance ses pilotes, et notamment Valentino Rossi, peu en confiance jusqu'ici et qui a retrouvé des couleurs aujourd'hui en signant le deuxième temps. "Je pense que nous pouvons encore progresser au niveau de l'électronique, mais nous avons bien avancé sur les réglages du châssis", ajoute ainsi Viñales.

Alors qu'il a déjà mis à profit la journée du vendredi pour travailler sur son rythme de course et le comportement de sa moto en pneus usés, l'ex-pilote Suzuki va remettre l'ouvrage sur le métier dès demain en se focalisant sur de longues distances. "Je pense qu'aujourd'hui nous avons fait un autre pas en avant. Je me sens très à l'aise sur la moto, et l'équipe travaille bien. Mais demain nous allons travailler sur des longs runs, et il va falloir qu'on regarde la dégradation des pneus. Nous avons un bon niveau d'adhérence pour le moment, mais nous ne sommes pas encore totalement satisfaits sur ce point."

Nouveau venu chez Yamaha, beaucoup d'observateurs donnaient peu cher de la peau de Viñales face à Rossi cette saison. Même si celle-ci n'est pas encore officiellement lancée et que nous n'en sommes encore qu'aux essais officiels, une tendance claire semble se dégager, et elle est pourtant bel et bien au profit du numéro 25.

Viñales garde la tête froide

Difficile donc de se cacher alors qu'on taille des croupières à une référence du sport telle que Rossi, mais Viñales tempère les ardeurs de ceux qui le voient déjà couronné en fin de saison. "Cela n'a aucune importance [d'être en tête de la feuille des temps]", tranche-t-il. "Les week-ends de course sont les week-ends de course, et c'est ceux-là qui comptent. Nous avons un très bon rythme, de très bonnes sensations avec la moto. Nous avons poussé la moto dans ses derniers retranchements, et celle-ci a bien répondu, et c'est ça qui me rend satisfait et confiant pour les courses."

Viñales détient donc ce soir le meilleur temps absolu des essais de Losail, un bon indicateur du niveau de forme de l'Ibère et de Yamaha à maintenant moins de deux semaines de la manche inaugurale de la saison 2017 sur ce même circuit. Si celui-ci parvient à conserver ce meilleur temps demain, lors de la toute dernière journée de tests de la pré-saison, cela signifiera qu'il aura été invaincu durant l'intégralité de l'hiver. De quoi se présenter comme un des favoris cette année, même s'il ne faut pas aller trop vite en besogne.

Prochain article MotoGP
Rossi s'est enfin autorisé à chercher la limite

Previous article

Rossi s'est enfin autorisé à chercher la limite

Next article

Essais Losail, J2 - Viñales renoue avec ses bonnes habitudes !

Essais Losail, J2 - Viñales renoue avec ses bonnes habitudes !

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Catégorie Samedi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions