Une première course et surtout de l'expérience pour Siméon

Le débutant dans la catégorie reine a réussi son examen d'entrée, en terminant la première manche au Qatar.

Pour Xavier Siméon, la priorité de ce début de saison réside surtout dans le fait d'accumuler un maximum d'expérience et de se rapprocher à terme le plus possible des performances de son coéquipier, Tito Rabat.

En ce sens, le Grand Prix du Qatar, première manche du calendrier, a constitué pour le Belge un test grandeur nature qui n'était pas sans pièges, car le pilote de l'équipe Avintia n'avait pas encore eu la possibilité jusqu'ici de procéder à une simulation de course.

Pas de simulation de course avant le Grand Prix

C'est donc dans l'inconnu que celui-ci a abordé les 22 tours de course à Losail, après avoir terminé les deux premières journées à la dernière place du classement. "Quand on part de la dernière place de la grille, il est difficile de se fixer un objectif", a admis l'intéressé après l'épreuve. "Pendant les essais hivernaux, je n'ai jamais fait de simulation de course et cela a été ma première course dans tous les sens du terme."

Si on garde en tête son manque d'expérience sur les longs runs, on ne peut nier que le simple fait d'avoir vu l'arrivée représente une victoire pour le rookie. Et s'il est passé sous le drapeau  damier avec plus d'une trentaine de secondes de débours sur Tito Rabat (soit un ratio de plus d'une seconde de perdue par tour), le rythme de Siméon n'a cessé de s'améliorer tout au long des 22 tours de course, comme en témoigne son meilleur tour réalisé dans les derniers instants de l'épreuve.

"Globalement, je suis satisfait, j'ai progressé à chaque tour et j'ai signé mon meilleur temps dans le 19e tour, ce qui est très positif pour moi", a-t-il souligné. "Le niveau du MotoGP est très élevé cette année, l'an dernier j'aurais marqué des points avec les temps au tour que j'ai fait aujourd'hui."

Avec une première course désormais dans ses bagages, le pilote d'Outre-Quiévrain envisage plus sereinement la prochaine épreuve, qui aura lieu en Amérique du Sud. "Au moins j'ai acquis de l'expérience et j'ai fini ma première course, avec des chronos assez corrects", s'est-il satisfait. "Nous allons continuer à travailler pour faire mieux en Argentine."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Course
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Xavier Siméon
Équipes Avintia Racing
Type d'article Réactions