Le président de la FIM rappelle Márquez et Rossi à l'ordre

partages
commentaires
Le président de la FIM rappelle Márquez et Rossi à l'ordre
Redazione
Par : Redazione
19 avr. 2018 à 08:24

Alors que s'apprête à débuter le week-end d'Austin, le président de la FIM a demandé aux deux pilotes de calmer leurs propos.

Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing se touchent
Le Président de la FIM, Vito Ippolito
Marc Marquez, Repsol Honda Team et d'autres pilotes quittent la grille
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing se touchent
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing se touchent
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing se touchent
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing se touchent
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Les pilotes MotoGP se retrouveront ce jeudi dans le paddock d'Austin, avant de reprendre la piste demain pour la première fois depuis l'épisode polémique de l'Argentine. Les traditionnelles rencontres avec la presse organisées à la veille des premiers essais prendront des allures particulières, à défaut d'être inédites puisque le programme n'est pas sans rappeler celui du Grand Prix de Valence 2015 lorsque tout était fait pour que Valentino Rossi et Marc Márquez s'évitent, la tension étant aussi palpable qu'entre deux boxeurs prêts à en découdre sur le ring après un premier round électrique.

Ainsi, les deux pilotes les plus directement concernés par le clash de Termas de Río Hondo seront absents de la conférence de presse qui aura lieu à 12h heure locale (19h en France) et donneront chacun un point presse, seul. Le rendez-vous est donné à 11h30 locales pour Márquez (18h30 en France) et trois heures plus tard pour Rossi (21h30 en France).

Face à la tension extrême qui s'est exprimée après la course argentine, Carmelo Ezpeleta, PDG de la Dorna, a exprimé le souhait de s'entretenir avec les deux belligérants et les a exhortés à assister à la Commission de sécurité qui aura lieu vendredi au terme de la première journée d'essais. Mais, en attendant toute prochaine rencontre entre Rossi et Márquez, le président de la Fédération internationale de motocyclisme leur a lui aussi transmis un message, on ne peut plus clair.

"Cela ne nous a pas plu que Marc ait dit qu'il continuerait à piloter comme il l'a toujours fait. Tout comme nous n'avons pas aimé le post de Valentino sur les réseaux sociaux, sur lequel il a écrit 'Une course difficile détruite par un pilote dangereux'. Il ne faut pas enflammer les esprits des fans. Ils doivent se calmer tous les deux", a déclaré Vito Ippolito dans une interview au Corriere dello Sport.

Le président a également fait savoir que les instances vont œuvrer à rendre les règles plus claires à l'avenir : "Nous travaillons au perfectionnement du code, afin de faire sentir aux pilotes qu'il y a une autorité au-dessus d'eux. Ils ne doivent pas se sentir livrés à eux-mêmes."

Prochain article MotoGP
Le programme du Grand Prix des Amériques

Article précédent

Le programme du Grand Prix des Amériques

Article suivant

Pour Lorenzo, la direction de course doit prendre des mesures fortes

Pour Lorenzo, la direction de course doit prendre des mesures fortes
Charger les commentaires