Preview
MotoGP GP d'Italie

Le programme du GP d'Italie MotoGP 2024

Après Barcelone, le paddock enchaîne immédiatement avec une autre manche très attendue, le GP d'Italie. Sur les terres de Ducati, on attend autant une septième manche intense en piste qu'un rendez-vous central sur le marché des pilotes.

programme mugello motogp

Avant la longue pause du mois de juin, le paddock a rendez-vous avec la Toscane, dans ce qui a longtemps été un chaudron de tifosi déchaînés. Les collines se sont cependant clairsemées depuis que l'idole Valentino Rossi a quitté le MotoGP. Les représentants italiens ne manquent pas, cependant, chez les pilotes comme chez les constructeurs. Ducati, notamment, aura à cœur de confirmer la domination exercée ces deux dernières années et de faire briller ses meilleurs pilotes, à commencer par Pecco Bagnaia, double vainqueur en titre de ce GP et champion en titre.

Les horaires du GP d'Italie

Date

 

Séance

Heure française

Vendredi 31 mai Essais Libres 1 10h45 - 11h30
  Essais 15h00 - 16h00
     
Samedi 1 juin Essais Libres 2 10h10 - 10h40
  Qualifications 10h50 - 11h30
  Course sprint 15h00
     
Dimanche 2 juin Warm-up 9h40 - 9h50
  Course 14h00

La course MotoGP s'élancera dimanche à 14h et le sprint samedi à 15h. À noter que le Grand Prix sera suivi par un test officiel organisé lundi au Mugello pour les pilotes MotoGP.

Retrouvez le programme à votre heure ici.

Comment suivre le Grand Prix d'Italie ?

Les chaînes du groupe Canal+ sont le diffuseur officiel du MotoGP en France et, cette semaine encore, elles retransmettront l'intégralité du programme. Toutes les séances ainsi que les courses des catégories Moto2 et Moto3 seront à suivre sur Canal+ Sport 360, y compris le sprint MotoGP samedi à 15h. Dimanche après-midi, il faudra basculer sur Canal+ pour la course principale MotoGP.

Le circuit du Mugello

Les pilotes doivent composer au Mugello avec une piste technique et ultra rapide, imposant toute une palette de défis. La ligne droite dépassant 1,1 km de longueur affole les vitesses de pointe : le Mugello détient le record de la vitesse de pointe en compétition, avec une V-Max de 363,6 km/h.

Cette ligne droite, la deuxième plus longue du championnat, est suivie par l'un des freinages les plus abrupts du calendrier, San Donato, où les compteurs ont un peu plus de 280 m pour descendre jusqu'à 90 km/h environ, imposant aux pilotes une décélération de 1,5 g. Spectacle garanti et casse-tête assuré pour quiconque aurait besoin de revoir sa copie en matière de stabilité du train avant !

Sur l'ensemble des 5,2 km de la piste, il faut par ailleurs composer avec une alternance de 15 virages − neuf à droite et six à gauche −, des rapides courbes de l'Arrabbiata 1 et 2 aux chicanes imposant une totale maîtrise de la réaccélération.

VIDÉO - Un tour du Circuit du Mugello

Caractéristiques de la piste

Construction 1974
Longueur de la piste 5,245 km
Largeur de la piste 14 m
Virages 6 gauche - 9 droite
Plus longue ligne droite 1141 m
Pole position à droite
Distance de la course MotoGP 120,635 km (23 tours)
Distance de la course sprint 57,695 km (11 tours)

Records en vigueur :

Record absolu P. Bagnaia 1'44"855 2023
Meilleur temps en course P. Bagnaia 1'46"588 2022
Record V-max

J. Martín

F. Di Giannantonio

363,6 km/h

2022

2023

Record vitesse moyenne P. Bagnaia 180,0 km/h 2023

Le palmarès du GP d'Italie

En 21 Grands Prix MotoGP sur place, le Mugello a été dominé par Valentino Rossi (7 victoires) et Jorge Lorenzo (6), qui à eux deux ont boosté le palmarès de Yamaha. Honda y détient aussi des statistiques plus qu'élogieuses, mais qui commencent toutefois à dater, la dernière victoire de la marque en Toscane remontant à 2014 avec Marc Márquez.

Ducati, en revanche, a marqué cette épreuve de son empreinte depuis plusieurs années, malgré l'exception qu'a été le doublé pole-victoire de Fabio Quartararo il y a trois ans. Après Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo et Danilo Petrucci, c'est Pecco Bagnaia qui a reçu l'ovation de son public en s'imposant ces deux dernières saisons, alors que Ducati a aussi pris l'habitude de dominer les qualifications sur place.

KTM s'en tient pour le moment à une deuxième place pour meilleur résultat (avec Miguel Oliveira en 2021) et Aprilia à la troisième place obtenue en 2022 par Aleix Espargaró. Mais au vu de la tendance actuelle, c'est à nouveau de ces deux camps-là que devrait venir la plus grosse menace pour Borgo Panigale cette semaine...

Les derniers polemen et vainqueurs du Grand Prix d'Italie :

Année Pole position Victoire sprint Victoire GP
2023 P. Bagnaia P. Bagnaia P. Bagnaia
2022 F. Di Giannantonio - P. Bagnaia
2021 F. Quartararo - F. Quartararo
2019 M. Márquez - D. Petrucci
2018 V. Rossi - J. Lorenzo

Course suivante : Grand Prix des Pays-Bas (28-30 juin)

Calendrier MotoGP

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Pecco Bagnaia pénalisé sur la grille pour l'incident avec Álex Marquez
Article suivant Rins reste prudent : "On est encore loin de finir devant"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse