Qualifs - Doublé record pour les Ducati !

Invaincu dans l'exercice depuis le Grand Prix d'Aragón, Pecco Bagnaia a dominé les qualifications en Algarve avec à la clé un nouveau record absolu à Portimão.

Qualifs - Doublé record pour les Ducati !

Pecco Bagnaia est devenu le meilleur poleman de la saison en décrochant la pole position du Grand Prix de l'Algarve, la sixième pour lui cette année et la cinquième de suite. Alors que son rival a battu le record de la piste, de même que Jack Miller qui complète un doublé Ducati, Fabio Quartararo partira pour sa part de la septième place dimanche, à Portimão.

Zarco domine la Q1

Pour la quatrième fois cette saison, Johann Zarco a dû en passer par la Q1 pour se qualifier, le prix à payer pour avoir manqué le top 10 des essais libres après un time attack intense ce matin. Le Français n'a toutefois pas tardé à affirmer ses intentions à la mi-journée, d'abord avec une solide séance d'EL4, avant de dominer la Q1, comme il l'a fait précédemment cette année à Assen, Silverstone et Aragón.

Zarco s'est porté en tête de la séance une première fois avec un temps de 1'39"340. Leader au moment du bref passage par les stands pour changer de pneu, il s'est toutefois fait déloger par l'un des hommes du jour, Iker Lecuona, à trois minutes de la conclusion de cette séance. Peu de temps après, c'est l'étonnant Enea Bastianini qui l'a fait reculer encore d'un cran. L'Italien avait connu un début de séance perturbé, avant de s'employer pour passer de la dernière à la deuxième place.

Il ne restait plus que quelques secondes de piste lorsque Zarco a répliqué pour reprendre la deuxième place, avant d'enchaîner sur un ultime tour décisif : avec un temps de 1'39"130, le pilote Pramac a terminé ce sprint au sommet de la hiérarchie, 41 millièmes devant Lecuona, qui a réussi à résister pour qualifier une KTM en Q2.

Johann Zarco, Pramac Racing

Bastianini a finalement hérité de la troisième place, ce qui lui vaudra de prendre le 13e emplacement sur la grille de départ. Il s'élancera devant Aleix Espargaró et Danilo Petrucci. Valentino Rossi a quant à lui obtenu la 16e position de départ devant Maverick Viñales et un Brad Binder dont la séance a été perturbée par une chute lente dans le virage 3, dans les premières minutes.

Takaaki Nakagami est tombé lui aussi, piégé dans le virage 5 dans les derniers instants, et cela lui vaudra de partir dernier dimanche, devancé par Stefan Bradl et Andrea Dovizioso.

Mir dans le trio de tête !

Dès le début de la Q2, les chronos se sont affolés ! Jorge Martin, puis Joan Mir ont d'emblée flirté avec le record absolu de la piste, mais c'est Jack Miller qu'il l'a battu une première fois en bouclant son troisième tour en 1'38"836. Fabio Quartararo s'était provisoirement installé entre Mir et Martín, mais une chute de Luca Marini, dans le virage 14, a provoqué la sortie des drapeaux jaunes à cet instant et causé l'annulation du temps du Français, le repoussant à la neuvième place.

Après cette première salve d'attaques, les machines équipées de pneus frais ont repris la piste avec la ferme intention de repousser encore un peu plus les limites. Jusqu'alors quatrième à 0"329 de son coéquipier, Pecco Bagnaia a délogé Miller de la tête avec un chrono de 1'38"725. À ce stade, Mir, troisième, était le seul à perturber le clan Ducati dans le top 5, puis une autre menace est venue de Pol Espargaró : le pilote Honda a réussi à provisoirement prendre l'avantage sur Martín pour la cinquième place, avant la réplique du Madrilène, ultime changement au sommet du classement.

Martín et Espargaró encadrent finalement Zarco au classement final, tous trois formant la deuxième ligne de la grille de départ. À l'avant, personne n'est parvenu à perturber Bagnaia, encore une fois poleman, ni le doublé réalisé par Ducati grâce à Miller. Quant à Mir, bien que gêné par Álex Márquez, il en termine troisième : c'est tout bonnement la première fois qu'il conclut des qualifications MotoGP dans le trio de tête !

Après avoir perdu son meilleur chrono dans les premières minutes, Quartararo a réussi à améliorer sa performance, mais lorsque le drapeau à damier s'est présenté il n'avait pu remonter qu'à la septième position. Il devra donc partager la troisième ligne avec Álex Márquez et Franco Morbidelli. La quatrième ligne, sera constituée d'Iker Lecuona, Álex Rins et Luca Marini.

Lire aussi :

Portugal Grand Prix de l'Algarve - Q2

P. Pilotes Moto Temps Ecart
1 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 1'38.725
2 Australia Jack Peter Miller
Ducati 1'38.829 0.104
3 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 1'38.893 0.168
4 Spain Jorge Martín
Ducati 1'38.916 0.191
5 France Johann Zarco
Ducati 1'38.918 0.193
6 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 1'39.058 0.333
7 France Fabio Quartararo
Yamaha 1'39.131 0.406
8 Spain Álex Márquez
Honda 1'39.191 0.466
9 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 1'39.321 0.596
10 Spain Iker Lecuona
KTM 1'39.387 0.662
11 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 1'39.649 0.924
12 Italy Luca Marini
Ducati 1'39.828 1.103

Portugal Grand Prix de l'Algarve - Q1

P. Pilotes Moto Temps Ecart
1 France Johann Zarco
Ducati 1'39.130
2 Spain Iker Lecuona
KTM 1'39.171 0.041
3 Italy Enea Bastianini
Ducati 1'39.283 0.153
4 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 1'39.389 0.259
5 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 1'39.595 0.465
6 Italy Valentino Rossi
Yamaha 1'39.604 0.474
7 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 1'39.624 0.494
8 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 1'39.738 0.608
9 South Africa Brad Binder
KTM 1'39.859 0.729
10 Germany Stefan Bradl
Honda 1'39.907 0.777
11 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 1'39.918 0.788
12 Japan Takaaki Nakagami
Honda 1'40.009 0.879
partages
commentaires
EL4 - Bagnaia encore devant, Zarco se relance
Article précédent

EL4 - Bagnaia encore devant, Zarco se relance

Article suivant

La grille de départ du GP de l'Algarve MotoGP

La grille de départ du GP de l'Algarve MotoGP
Charger les commentaires