Qualifs - Gros déluge, petite chute et pole position pour Márquez

partages
commentaires
Qualifs - Gros déluge, petite chute et pole position pour Márquez
Par : Léna Buffa
3 nov. 2018 à 09:21

Marc Márquez a décroché la pole position du Grand Prix de Malaisie, une séance longuement retardée par l'arrivée d'une pluie torrentielle.

On attendait de la pluie et c'est un véritable déluge qui a frappé Sepang ce samedi. Après l'orage violent qui avait déjà touché le circuit hier en fin de journée, cette fois les averses ont directement impacté le programme du jour.

Lire aussi :

La pluie est arrivée à 14h45, moins d'une demi-heure avant les qualifications et alors qu'il restait une dizaine de minutes d'EL4 à disputer. Après avoir causé la chute de trois pilotes, et notamment de Jordi Torres qui s'est blessé à la main, les conditions ont également poussé à une longue suspension des qualifications, celles-ci ayant tout juste eu le temps de débuter avant que soit présenté le drapeau rouge face à la quantité d'eau en piste.

 

Lorsque la séance a enfin pu reprendre, après environ 1h45 d'interruption, il restait donc moins de 15 minutes aux 13 pilotes devant disputer la Q1 pour tenter d'obtenir l'un des deux tickets de repêchage permettant d'accéder dans la foulée à la Q2.

Parmi les plus prompts à se jouer des conditions, Bradley Smith semblait avoir le potentiel d'accéder à la suite des qualifications. Une chute alors qu'il se trouvait en tête a toutefois ouvert la porte à Aleix Espargaró, qui n'a pas tardé à faire main basse sur la première place avec ce qui était le premier tour bouclé en 2'13 durant cette courte séance. Tandis qu'il regagnait son stand pour tenter (en vain) de lancer une ultime attaque au guidon de sa seconde moto, Smith se faisait également déborder par Siméon, Pirro ou encore Pol Espargaró.

Devant, l'autre Anglais présent ce week-end, Scott Redding, se rapprochait de son coéquipier, mais c'est finalement Álvaro Bautista qui trouvait la clé pour se porter au sommet du classement, avec 24 millièmes d'avance sur Aleix Espargaró.

Redding obtient tout de même sa meilleure qualification de la saison, puisqu'il s'élancera de la 13e place et partagera la cinquième ligne de la grille de départ avec Pirro et Siméon. La ligne suivante sera formée par Pol Espargaró, Smith et Lüthi, ce dernier avant lui aussi chuté pendant la séance. Morbidelli doit se contenter de la 19e place devant Bradl et Abraham, tandis que Nakagami et Syahrin complètent le classement. Une déception assurément pour le Malaisien, star locale et notoirement très à l'aise sur le mouillé.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Deux Yamaha en première ligne

Quelques minutes de pause plus tard, c'était au tour des dix pilotes les plus rapides des essais libres de se joindre à Bautista et Espargaró pour se disputer les places des quatre premières lignes de la grille. Pour ce dernier, la séance s'est arrêtée bien vite, avec une chute dès son premier tour lancé.

Marc Márquez n'a pas perdu de temps et s'est installé au sommet du classement avec un chrono de 2'12 lui conférant, dès son deuxième tour lancé, une avance de… 1"2 sur son plus proche poursuivant ! Et l'Espagnol a bien fait de rapidement prendre de l'avance, car une chute deux tours plus tard l'a obligé à repasser par son stand. Une simple glissade dans le virage 4 qui n'a pas eu de lourdes conséquences, mais a tout de même stoppé le pilote dans son élan.

Petrucci a réédité son temps de 2'13"4 dans son second run, confirmant momentanément sa deuxième place avant de subir l'assaut de Dovizioso puis de Iannone. Premier à entrer dans la même seconde que Márquez, le pilote Suzuki avait l'avantage avant de voir Zarco le devancer de 44 millièmes.

Lire aussi :

Dovizioso semblait à son tour en passe d'améliorer son temps et sa position sur la grille lorsqu'une chute dans le virage 4 a mis fin à son attaque. Dans le même temps, Rossi s'appropriait la deuxième place en 2'13"0. Ne restait alors plus qu'un seul homme en piste, Johann Zarco, et le Français a réussi à répliquer : avec un temps de 2'12"709, il s'est replacé au deuxième rang, à une demi-seconde d'un Márquez intouchable.

 

La progression du pilote Tech3 a repoussé Rossi au troisième rang. Iannone ouvrira la deuxième ligne devant Dovizioso et Miller. Petrucci, Rins et Batista partageront quant à eux la troisième ligne, devant le trio Pedrosa-Viñales-Espargaró.

Rappelons que le programme de dimanche a été modifié au vu des prévisions météo : les séances de warm-up sont avancées d'une heure et les courses de deux, ce qui signifie que les MotoGP seront de retour en piste à 8h40 heure locale (1h40 en France) et la course de la catégorie reine s'élancera à 13h heure locale (6h en France).

Malaysia GP de Malaisie - Q1
Pos. Pilote Moto Trs Écart
1 Spain Marc Márquez  Honda RC213V
7 2'12.161
2 France Johann Zarco  Yamaha YZR-M1
7 0.548
3 Italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1
7 0.848
4 Italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR
7 0.936
5 Italy Andrea Dovizioso  Ducati GP18
6 1.022
6 Australia Jack Miller  Ducati GP17
7 1.113
7 Italy Danilo Petrucci  Ducati GP18
7 1.252
8 Spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR
7 1.302
9 Spain Álvaro Bautista  Ducati GP17
7 2.024
10 Spain Dani Pedrosa  Honda RC213V
7 2.282
11 Spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1
7 2.695
12 Spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP
5 3.179
Malaysia GP de Malaisie - Q2
Pos. Pilote Moto Trs Écart
1 Spain Álvaro Bautista  Ducati GP17
7 2'13.311
2 Spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP
7 0.024
3 United Kingdom Scott Redding  Aprilia RS-GP
6 0.475
4 Italy Michele Pirro  Ducati GP18
6 0.512
5 Belgium Xavier Siméon  Ducati GP17
7 0.660
6 Spain Pol Espargaró  KTM RC16
6 0.821
7 United Kingdom Bradley Smith  KTM RC16
4 1.021
8 Switzerland Thomas Lüthi  Honda RC213V
5 1.532
9 Italy Franco Morbidelli  Honda RC213V
7 1.683
10 Germany Stefan Bradl  Honda RC213V
7 2.053
11 Czech Republic Karel Abraham  Ducati GP16
7 2.368
12 Japan Takaaki Nakagami  Honda RC213V
7 3.247
13 Malaysia Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1
7 3.514

Article suivant
Torres blessé à la main, son Grand Prix s'arrête

Article précédent

Torres blessé à la main, son Grand Prix s'arrête

Article suivant

La grille de départ du GP de Malaisie MotoGP

La grille de départ du GP de Malaisie MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Qualifications
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications