Qualifs - Bagnaia premier d'un doublé Ducati, Quartararo troisième

Pecco Bagnaia a décroché la pole du GP d'Aragón, avec un nouveau record de la piste. L'Italien a devancé Jack Miller et Fabio Quartararo.

Qualifs - Bagnaia premier d'un doublé Ducati, Quartararo troisième

Les pilotes Ducati factory ont signé un doublé en qualifications, sur le MotorLand Aragón, avec un impressionnant Pecco Bagnaia en pole devant Jack Miller. Plus en difficulté dans le dernier secteur, Fabio Quartararo a signé le troisième temps.

Zarco et Binder passent le cut ; Viñales, Rins et Rossi très mal placés

Johann Zarco était l'un des principaux candidats aux deux places restant à attribuer en Q2, le Français devant notamment faire face à la concurrence des pilotes KTM, de Valentino Rossi, d'Álex Rins et d'un Maverick Viñales engagé pour la première fois avec Aprilia. Rins était en tête devant Álex Márquez après son premier tour rapide, un duo largement devant les autres pilotes, plusieurs d'entre eux étant passés coup sur coup dans la zone de dégagement du premier virage.

Alex Márquez a pris la tête dans sa deuxième tentative mais Zarco, dernier pilote à faire un tour rapide, l'a repoussé à 0"703. Brad Binder est remonté au deuxième rang, restant à 0"381 du Français. Rins était troisième à l'issue de ce premier relais, devant Luca Marini, Cal Crutchlow, Rossi et Oliveira. Viñales n'occupait que la dixième position.

Les pilotes ont repris la piste et Binder s'est rapproché à 0"017 de Zarco... qui a amélioré son temps, sans se donner beaucoup d'air puisque son avance est passée à 0"051. Cet écart s'est néanmoins avéré suffisant puisqu'aucun pilote n'a pu menacer les chronos deux deux leaders. Zarco et Binder ont ainsi obtenu leur ticket d'entrer pour la Q2.

Iker Lecuona a signé le troisième temps, synonyme de 13e place sur la grille, devant Márquez, Crutchlow et Danilo Petrucci. Oliveira ne s'élancera que de la 18e position, ayant renoncé à conserver le nouveau châssis de KTM que Binder a conservé. Maverick Viñales sera 19e pour ses débuts chez Aprilia, devant un Álex Rins très décevant puisqu'il a remporté l'une des deux courses disputées sur ce circuit en 2020. Ce n'est guère mieux pour Valentino Rossi, auteur du 11e temps de cette séance.

Lire aussi :

Bagnaia bat le record de la piste, les Ducati irrésistibles

Les pilotes Ducati avaient l'avantage après leurs premiers tours rapides en Q2, Pecco Bagnaia menant la danse devant Jack Miller et Fabio Quartararo. Marc Márquez, qui a préféré faire deux tours de lancement, est remonté à la deuxième place. Jorge Martín est entré dans la lutte en prenant la tête, 0"030 devant Bagnaia, tandis que Miller est repassé devant Márquez, offrant un triplé temporaire à Ducati.

Quartararo s'est emparé de la tête pour 0"151 et le leader du championnat a ainsi conclu son premier run devant Martín, Bagnaia, Miller et Márquez. Joan Mir occupait la sixième place, devant Zarco.

Bagnaia est repassé en tête dans son deuxième relais, repoussant Quartararo à 0"405 avec un nouveau record de la piste à la clé, en 1'46"322. Le Français a tenté de répliquer : en avance de 0"001 après le premier secteur, il a perdu du temps dans le deuxième et a finalement renoncé à son tour. Márquez est remonté à la troisième place.

Quartararo avait droit à une dernière tentative. Il était en avance de 0"161 avant le premier secteur, une avance réduite à 0"014 à la moitié du circuit. La dernière portion du circuit lui posait problème vendredi et même s'il s'est rapproché, le pilote Yamaha n'a pas pu battre Bagnaia. Miller lui a même chipé la deuxième place sous le drapeau à damier. En grande difficulté il y a un an dans des températures très fraiches, Ducati s'est donc offert un doublé avec Bagnaia en pole pour la deuxième fois de sa carrière, devant Miller. Quartararo les accompagnera en première ligne.

Très performant ce week-end malgré plusieurs chutes, Marc Márquez a signé le quatrième temps, le meilleur résultat depuis son retour. Jorge Martín a signé le cinquième temps, devant Aleix Espargaró et Joan Mir, en colère après son dernier tour rapide. Pol Espargaró, Enea Bastinini et Johann Zarco ont complété le top 10. Takaaki Nakagami, auteur d'une pole sur ce tracé en 2020, a pris la 11e place, devant Brad Binder.

Lire aussi :

Spain GP d'Aragón - Q2

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 7 1'46.322
2 Australia Jack Peter Miller
Ducati 7 1'46.688 0.366
3 France Fabio Quartararo
Yamaha 7 1'46.719 0.397
4 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 7 1'46.736 0.414
5 Spain Jorge Martín
Ducati 7 1'46.878 0.556
6 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 7 1'46.883 0.561
7 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 8 1'47.162 0.840
8 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 8 1'47.194 0.872
9 Italy Enea Bastianini
Ducati 6 1'47.278 0.956
10 France Johann Zarco
Ducati 5 1'47.288 0.966
11 Japan Takaaki Nakagami
Honda 7 1'47.366 1.044
12 South Africa Brad Binder
KTM 7 1'47.932 1.610

Spain GP d'Aragón - Q1

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 France Johann Zarco
Ducati 6 1'47.293
2 South Africa Brad Binder
KTM 7 1'47.344 0.051
3 Spain Iker Lecuona
KTM 6 1'47.508 0.215
4 Spain Álex Márquez
Honda 7 1'47.542 0.249
5 United Kingdom Cal Crutchlow
Yamaha 7 1'47.613 0.320
6 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 7 1'47.708 0.415
7 Italy Luca Marini
Ducati 7 1'47.741 0.448
8 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 7 1'47.750 0.457
9 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 7 1'47.764 0.471
10 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 8 1'47.790 0.497
11 Italy Valentino Rossi
Yamaha 7 1'47.863 0.570
12 United Kingdom Jake Dixon
Yamaha 7 1'48.146 0.853

partages
commentaires

Related video

Le calendrier 2021 définitif confirmé, le GP d'Argentine annulé
Article précédent

Le calendrier 2021 définitif confirmé, le GP d'Argentine annulé

Article suivant

Viñales doit adapter son style de pilotage à l'Aprilia

Viñales doit adapter son style de pilotage à l'Aprilia
Charger les commentaires