Qualifs - Bagnaia encore en pole devant Quartararo

Pecco Bagnaia a signé sa troisième pole consécutive au GP des Amériques, devant Fabio Quartararo et Marc Márquez. Jack Miller n'a pris qu'une décevante dixième place.

Qualifs - Bagnaia encore en pole devant Quartararo

En retrait jusque-là ce week-end, Pecco Bagnaia et Fabio Quartararo ont confirmé leur avantage actuel sur le MotoGP en prenant les deux premières places des qualifications sur le circuit d'Austin, comme à Misano il y a deux semaines. Marc Márquez les accompagnera en première ligne, une première depuis son retour.

Marini crée la surprise, Mir assure sa place en Q2

Onze pilotes ont participé à cette Q1, Maverick Viñales ayant préféré ne pas faire le déplacement vers Austin après le décès de son cousin Dean Berta Viñales dans un accident en WorldSSP300. Les deux dernières places en Q2 étaient notamment convoitées par Joan Mir, qui ne disposait que d'une seule machine après son souci technique en EL4. Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso, encore dans une phase d'adaptation deux semaines après leur retour, devaient également disputer cette séance, tout comme Valentino Rossi et Enea Bastianini.

La séance a débuté sur une chute au virage 12 sans gravité pour Aleix Espargaró, sa quatrième du week-end et la deuxième en quelques minutes après celle des EL4. Le Catalan a pu remonter sur son Aprilia et regagner son garage. Miguel Oliveira est lui aussi parti à la faute, au virage 11.

 

Joan Mir a été le premier à faire un tour rapide et le Champion du monde en titre a conservé le commandement à la fin de son premier run, avec 0"270 d'avance sur Franco Morbidelli. Álex Márquez occupait la quatrième place devant Luca Marini et le demi-frère de ce dernier, Valentino Rossi.

Les pilotes ont repris la piste et Mir a immédiatement amélioré sa référence, repoussant Morbidelli à six dixièmes. L'Italien a amélioré son chrono mais il est resté à plus de trois dixièmes. La surprise est finalement venue de Marini, qui s'est porté en tête. Rossi a perdu tout espoir d'accrocher la Q2 avec une chute.

Personne n'est venu battre le chrono de Marini, qualifié pour la Q2 pour la troisième fois, ni celui de Mir. Morbidelli a terminé cette Q1 à la troisième place, synonyme de 13e positon sur la grille. Il s'élancera devant son compatriote Andrea Dovizioso, Álex Márquez et Enea Bastianini. Après sa chute, Aleix Espargaró devra se contenter de la 19e place sur la grille, devant Valentino Rossi.

Lire aussi :

Bagnaia et Quartararo reprennent leur duel devant Márquez, Miller déçoit

Jack Miller et Marc Márquez, les hommes forts depuis le début du week-end, faisaient figure de favoris dans la lutte pour la pole. C'est pourtant Jorge Martín qui était en tête après les premières tentatives de chaque pilote, devant Márquez et deux autres pilotes Ducati, Johann Zarco et Bagnaia. Miller n'était que cinquième et Fabio Quartararo huitième, après un premier tour rapide à allure modeste, à une seconde du leader.

Márquez a pris la tête pour 0"069 et Takaaki Nakagami a confirmé le potentiel de la Honda en remontant à la troisième place, devant Zarco et Quartararo, qui a commencé à monter en puissance puisque son retard sur le premier n'était plus que de 0"184. Le Français devançait Bagnaia, tandis que Miller ne pointait qu'au huitième rang.

Tous les pilotes sont repassés par leur garage et lorsqu'ils ont fait leur retour en piste, Bagnaia a frappé fort en prenant la tête. Quartararo a pris la deuxième place dans la foulée, avec un retard de 0"348 sur le vainqueur des deux dernières courses.

Márquez n'a pas amélioré son chrono sous le drapeau à damier, tout comme Miller. Quartararo avait encore le droit à un tour mais il a perdu du temps dans le deuxième et le troisième secteur et il n'a pas amélioré son chrono. Pecco Bagnaia sera en pole pour la troisième fois en autant de courses, devant son rival pour le titre.

Marc Márquez a pris la troisième place devant Jorge Martín, Takaaki Nakagami, Johann Zarco et les pilotes Suzuki, Álex Rins et Joan Mir. Luca Marini a signé la neuvième place tandis que Jack Miller a pris une dixième place tout aussi décevante qu'inattendue, à près d'une seconde de son coéquipier. Il devancera Brad Binder et Pol Espargaró sur la quatrième ligne.

Lire aussi :

United States Grand Prix des Amériques - Q2

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 7 2'02.781
2 France Fabio Quartararo
Yamaha 7 2'03.129 0.348
3 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 6 2'03.209 0.428
4 Spain Jorge Martín
Ducati 6 2'03.278 0.497
5 Japan Takaaki Nakagami
Honda 6 2'03.292 0.511
6 France Johann Zarco
Ducati 7 2'03.379 0.598
7 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 7 2'03.453 0.672
8 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 6 2'03.528 0.747
9 Italy Luca Marini
Ducati 3 2'03.546 0.765
10 Australia Jack Peter Miller
Ducati 6 2'03.720 0.939
11 South Africa Brad Binder
KTM 6 2'03.781 1.000
12 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 6 2'03.875 1.094

United States Grand Prix des Amériques - Q1

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Italy Luca Marini
Ducati 7 2'03.410
2 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 7 2'03.540 0.130
3 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 6 2'03.872 0.462
4 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 7 2'04.044 0.634
5 Spain Álex Márquez
Honda 7 2'04.100 0.690
6 Italy Enea Bastianini
Ducati 6 2'04.118 0.708
7 Spain Iker Lecuona
KTM 7 2'04.324 0.914
8 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 6 2'04.392 0.982
9 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 5 2'04.419 1.009
10 Italy Valentino Rossi
Yamaha 6 2'04.699 1.289
11 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 7 2'04.829 1.419

partages
commentaires

Related video

EL4 - Jack Miller confirme aux avant-postes
Article précédent

EL4 - Jack Miller confirme aux avant-postes

Article suivant

La grille de départ du GP des Amériques MotoGP

La grille de départ du GP des Amériques MotoGP
Charger les commentaires