MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
11 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
24 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
31 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
39 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
67 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
88 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
95 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
116 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
123 jours

Pour Quartararo, 2020 n'est pas une saison de transition

partages
commentaires
Pour Quartararo, 2020 n'est pas une saison de transition
Par :
18 avr. 2020 à 16:00

Le jeune Français veut se défaire de son statut de petit nouveau et jouer la gagne. Il prévient : il n'est "pas là pour jouer aux cartes" !

Débutant impressionnant en 2019, Fabio Quartararo est déjà promis à un guidon factory parmi les plus convoités pour 2021. S'il fait partie de ces rares pilotes qui ont pu se libérer de la pression de l'avenir en scellant très tôt leur contrat pour les deux prochaines saisons, le Français se devra de placer ces perspectives futures dans un coin de sa tête lorsque la compétition débutera enfin pour la saison restant à disputer.

Pas question pour lui que le temps qu'il lui reste à faire au sein du team Petronas se transforme en une attente creuse. Quartararo est, au contraire, bien décidé à capitaliser à la fois sur les enseignements d'une saison 2019 très riche et sur la moto officielle dont il disposera déjà cette année dans l’équipe malaisienne, pour continuer à progresser et aller chercher la victoire.

"J'ai une moto d'usine, une très bonne équipe, alors il faut être concentré", prévient-il auprès du site officiel du MotoGP. "J'ai dit que je ne suis peut-être pas complètement prêt à me battre pour le championnat, mais je vais bien sûr tout donner. Je ne suis pas ici pour jouer aux cartes, je suis ici pour faire de très bonnes courses. Cela dépendra comment on commencera la saison, comment je me sentirai sur la moto."

"Peut-être que je pourrai me battre pour une très bonne position en course, et peut-être aussi pour une très bonne place au championnat, mais je ne vois pas cette année comme une année de transition vers 2021. Je veux juste performer en 2020 et quand 2021 arrivera il faudra s'adapter", poursuit Quartararo.

Lire aussi :

Son atout pour cette saison si particulière, dont la date de début comme la durée restent très floue, c'est indéniablement la version 2020 de la M1 qui lui est désormais confiée. Une machine dont le développement sera gelé pour cette année et le début de la saison 2021, mais qui semble bien née à en croire les essais hivernaux. "On a vu que la moto a plus de potentiel. Il faut que je m'y adapte, mais ça n'est pas une grande différence, juste des progrès sur la moto. C'est une moto d'usine alors je vais commencer la première course exactement comme Maverick [Viñales] et Valentino [Rossi]", se félicite-t-il.

Parmi les nouveautés que présente la nouvelle Yamaha, le fameux holeshot device est un dispositif que Quartararo attend de pouvoir tester plus en détail, mais qui peut lui aussi apporter un bénéfice. "Je pense que c'est un système important pour nous, mais je n'ai pu l'essayer qu'au test du Qatar, sur quelques départs seulement, et je pense que cela m'a aidé. J'ai juste besoin de faire plus de départs. J'ai besoin de plus d'expérience pour voir où se situe la limite de la moto, pour voir à quelle vitesse on peut passer de 0 à 100 km/h, puis à 200 km/h, mais cela aide bien sûr parce que tous les constructeurs l'utilisent."

Article suivant
C'était un 18 avril : la première victoire d'Andrea Dovizioso

Article précédent

C'était un 18 avril : la première victoire d'Andrea Dovizioso

Article suivant

Yamaha "n'a jamais eu de négociation" avec Viñales pour 2021

Yamaha "n'a jamais eu de négociation" avec Viñales pour 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa