MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"

partages
commentaires
Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"
Par :
25 août 2019 à 15:02

Fabio Quartararo estime qu'il a joué de malchance dans sa chute au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP, impliquant également Andrea Dovizioso.

Un week-end prometteur s'est achevé avec fracas pour Fabio Quartararo, contraint à l'abandon sur chute dès le premier virage du GP de Grande-Bretagne. Quatrième sur la grille de départ, le Niçois avait conservé sa position mais a subi un highside dans le virage à droite de Copse.

Derrière lui, Andrea Dovizioso n'a rien pu faire pour éviter sa machine et a lui aussi chuté, terminant sa journée à l'hôpital. Après le Grand Prix, le pilote Petronas Yamaha SRT est revenu sur son erreur, causée en partie par sa surprise de voir Álex Rins glisser de la roue arrière juste devant lui.

Lire aussi :

"J'ai pris un bon départ. Malheureusement, dans le premier virage, Rins m'a passé, mais j'ai pu passer Jack [Miller] par l'extérieur. Rins a un peu perdu l'arrière et j'ai coupé les gaz agressivement pour ne pas le percuter à l'arrière et j'ai juste énormément glissé aussi. Malheureusement, j'ai fait un highside", a-t-il expliqué. "Physiquement, ça va : j'ai pris un petit coup sur la jambe mais tout va bien", rassure-t-il au micro de Canal+.

Le Français estime également qu'il aurait pu être plus chanceux, mais que la légère glisse de Rins a précipité les choses pour lui. Mais le leader du classement du Rookie de l'année apprécie toute l'expérience qu'il peut emmagasiner, bonne comme mauvaise.

"J'ai eu quelques moments mais ici c'était très étrange car si Rins ne fait pas son erreur, je continue de glisser et à ce moment-là je commençais à relever la moto. Pour moi c'était une question de chance et nous n'en n'avons pas eu. C'est encore de l'expérience à prendre, c'est toujours difficile dans le premier virage, nous avons pris un bon départ et appris beaucoup de choses dans le week-end."

Lire aussi :

Après avoir dominé les essais libres et été victime d'un souci d'alarme en qualifications, les regrets pourraient être éternels pour Fabio Quartararo. Le Niçois estime que son rythme aurait pu, sur le papier du moins, lui permettre de jouer la tête de l'épreuve.

"Nous ne savons pas, car si l'on regarde le rythme, seuls quelques pilotes étaient aussi rapides qu'en essais. Mais notre rythme était vraiment bon, ce matin en essais avec 16 tours sur les pneus j'ai fait un 1'59"6. C'était quelque chose qui était très bien pour nous. En course, c'est difficile de savoir si nous aurions eu une chance de gagner mais sur le papier, le rythme était vraiment bon pour nous battre avec les meilleurs."

Restent toutefois des points très positifs à retirer de ce week-end britannique, comme Quartararo l'a exprimé au micro du site officiel du MotoGP : "Je prends le fait que nous avons été si rapides tout le week-end. La pire position en essais était la quatrième et notre rythme était proche des meilleurs. Je suis vraiment content d'avoir bien amélioré le rythme en travaillant avec les pneus durs. Je pense que nous avons fait un pas en avant avec l'équipe au niveau de la confiance sur la moto. À part la chute, je suis très content de la manière de travailler de l'équipe et nos résultats en essais."

Article suivant
Poncharal, très en colère, "ne digère pas" le crash Zarco/Oliveira

Article précédent

Poncharal, très en colère, "ne digère pas" le crash Zarco/Oliveira

Article suivant

Zarco pénalisé à Misano pour l'accrochage avec Oliveira

Zarco pénalisé à Misano pour l'accrochage avec Oliveira
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Michaël Duforest