Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Quartararo cherche "l'équilibre entre aéro et puissance" sur la Yamaha

Déjà assuré de sa place en Q2, Fabio Quartararo juge le nouvel ensemble aérodynamique de la Yamaha efficace à Spielberg mais estime que le constructeur ne peut pas se permettre d'avoir des ailerons trop massifs, au risque de nuire à une vitesse de pointe déjà limitée.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Voir Fabio Quartararo assurer sa place en Q2 dès le vendredi, ce qu'il a réussi au GP d'Autriche, n'est plus la même formalité que par le passé puisqu'il ne l'a fait que dans la moitié des courses depuis le début de la saison. Le bilan est donc plutôt positif après cette journée conclue à la neuvième position, d'autant plus que le pilote Yamaha n'a pas réalisé la meilleure performance possible.

"Le problème, c'est que dans le dernier tour, j'ai amélioré, mais le temps qu'ils changent le pneu arrière, le pneu avant n'avait pas de couverture chauffante et il est resté 30 secondes [à l'air libre]", a expliqué Quartararo. "J'étais à la limite, mais dans le secteur 3, j'ai pris un peu moins de risques et on avait des problèmes de pression de pneu sur tous les time attacks."

"Mon ingénieur m'a dit qu'il y avait pas mal de marge là-dessus parce qu'on était bien 0,4 [bar] au dessus [de la pression minimale]. En fait, c'est avec les nouveaux disques, les nouvelles protections, que ça a vraiment fait monter la pression. En termes de pilotage, je pense que j'avais un bon dixième [à gagner] et avec cette pression on peut en gagner un autre."

Cette journée a également permis à Fabio Quartararo de parfaire son adaptation à l'ensemble aérodynamique lancé à Silverstone. Ces dernières semaines, le Français a fait du manque de puissance la principale faiblesse de la Yamaha, tandis que son patron dans l'équipe officielle, Maio Meregalli, a surtout pointé du doigt les progrès à faire dans l'aérodynamique.

Les deux problématiques sont en fait liées puisqu'augmenter l'appui vient limiter la vitesse de pointe. Quartararo se dit donc satisfait des progrès apportés par les nouvelles pièces mais estime que des ailerons plus imposants deviendraient trop pénalisants en ligne droite.

"Le carénage, c'était pas mal. Je pense que c'est le premier carénage qui fonctionne peut-être un peu mieux que celui que l'on avait avant. C'est un petit pas [en avant] mais on ne peut pas vraiment mettre [un carénage] plus gros parce que sur une toute petite ligne droite comme ici, on se prend déjà 7 ou 8 km/h. C'est énorme."

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Fabio Quartararo

"On doit trouver l'équilibre entre aéro et puissance pour ne pas perdre autant de temps", a-t-il ajouté. "Notre boîte de vitesses est super, super, super courte."

Quartararo estime que les nouveautés apportent un peu de stabilité mais que la moto reste difficile à contrôler : "Depuis trois ans, Yamaha a apporté cinq ou six packages aéro et aucun n'a fonctionné. Celui-ci semble apporter un bon équilibre, surtout qu'avant le souci était que le comportement était super mauvais. Maintenant, le comportement est un peu plus 'lourd' parce que l'aileron est plus gros, mais je sens qu'il y a un peu plus de force pour [empêcher de] cabrer."

"Ce n'est pas pire mais je suis tellement à la limite qu'automatiquement, la moto bouge", a néanmoins déploré Quartararo. "C'est la seule façon pour moi d'essayer de faire les chronos. C'est vrai que la moto est assez agressive."

Le Champion du monde 2021 n'a pas effectué tous ses relais avec les ailettes à l'arrière de sa machine, n'ayant qu'un exemplaire de cet ensemble à disposition, mais il juge de toute façon l'apport de cet élément très limité : "On ne le sent pas vraiment. Je pense que c'est juste pour le look, pour avoir l'air un peu plus agressif ! [rires]"

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Pol Espargaró sanctionné pour avoir gêné Marc Márquez
Article suivant "Une journée très fatigante mentalement" pour Márquez

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse