MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
11 Heures
:
04 Minutes
:
49 Secondes
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
26 jours

Entre le carbone et l'alu, le cœur de Quartararo balance

partages
commentaires
Entre le carbone et l'alu, le cœur de Quartararo balance
Par :
6 août 2019 à 11:10

Yamaha a fourni au jeune Français des fourches en carbone pour le test de Brno, une évolution précieuse mais qui chamboule quelque peu les habitudes qu'il a prises avec sa M1.

Après sa septième place en course dimanche, Fabio Quartararo a bouclé le week-end tchèque en signant le meilleur temps du test post-course organisé lundi, en 1'56"616. Une journée qu'il a longuement dominée au chrono, mais qui lui a surtout permis de réaliser d'importants tests, puisqu'il a reçu différentes pièces. Parmi elles, des fourches en carbone similaires à celles qu'utilise l'équipe officielle Yamaha.

"Ça a été une journée très positive, avec plus de 70 tours, et on a testé pas mal de choses", se félicite le pilote français auprès du site officielle MotoGP. "J'ai testé pour la première fois la fourche en carbone. Il est difficile de dire ce qui est positif et négatif, […] parce que j'utilise l'aluminium depuis le test de Valence, donc la première fois avec le carbone cela a été un petit peu différent. Je ne sais pas exactement quel est son bénéfice, mais je la sens un peu plus légère sur la moto."

Lire aussi:

Pour l'instant, le pilote Petronas ignore s'il utilisera cette pièce lors du prochain Grand Prix, dès cette semaine en Autriche, mais il assure quoi qu'il en soit qu'il ne réalisera pas d'autre test comparatif sur ce point lors des essais libres de vendredi. "Avec le team, on ne veut pas avoir une moto avec la fourche en carbone et une autre avec la fourche en aluminium, il va donc falloir qu'on prenne une décision d'ici vendredi pour savoir exactement laquelle on veut utiliser. Je suis vraiment habitué à cette fourche [en aluminium], alors il va falloir qu'on analyse véritablement bien les données et aussi mes sensations sur cette journée. En tout cas, je suis très content de ces suspensions, elles sont toutes deux très bien."

Des changements de réglages plus marqués

Quartararo et son équipe ont également profité de cette journée pour passer en revue des changements de réglages, notamment sur l'électronique, afin d'expérimenter de nouvelles options et de chercher à identifier d'éventuelles pistes intéressantes, ou d'écarter ce qui ne donne pas satisfaction.

"Normalement on change juste de petites choses, mais aujourd'hui on a travaillé sur de plus gros changements – pas très gros, mais un peu plus que ce qu'on fait normalement. C'est une journée de test et il faut qu'on essaye des choses, ensuite si elles sont positives on les garde et sinon on ne les réessaye plus", explique-t-il.

"C'était bien parce que depuis le début de l'année on n'a pas fait de gros changement. En Argentine, à Austin, à Jerez… on a toujours fait de petites choses. Sur les quatre ou cinq dernières courses, on n'a pas touché à la moto, on a maintenant une très bonne base", souligne Fabio Quartararo. "L'Autriche est une piste qui n'est pas habituelle, très stop-and-go, avec de gros freinages et beaucoup de lignes droites, on a donc beaucoup travaillé pour cette piste. En tout cas, je me sens très bien avec la moto et quand on fait des changements je peux m'adapter assez vite."

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT
Article suivant
Graziano Rossi : "Si Yamaha fait une bonne moto en 2020, Valentino peut se battre pour le titre"

Article précédent

Graziano Rossi : "Si Yamaha fait une bonne moto en 2020, Valentino peut se battre pour le titre"

Article suivant

Michelin regrette des propos "disproportionnés" de Rins

Michelin regrette des propos "disproportionnés" de Rins
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Brno
Lieu Brno Circuit
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa