MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Test Brno - Un triplé Yamaha et beaucoup de nouveautés

partages
commentaires
Test Brno - Un triplé Yamaha et beaucoup de nouveautés
Par :
5 août 2019 à 17:35

Fabio Quartararo a signé le meilleur temps de la journée de test post-course menée par les équipes ce lundi, à Brno. Mais au-delà du classement, ce sont les nouveautés sorties des cartons qui ont attiré l'œil.

Le dernier test post-course de la saison se déroulait ce lundi à Brno, une journée qui, comme chaque année, s'est révélée très intense pour les constructeurs. La pluie a une nouvelle fois tenté de jouer les trouble-fêtes en s'invitant aux alentours de 14h, cependant il en aurait fallu plus pour gâcher ce rendez-vous, toujours très important dans l'année MotoGP. D'une part car les occasions de rouler en dehors des Grands Prix sont rares pour les constructeurs de pointe et que ce test permet d'évaluer des nouveautés pouvant s'avérer précieuses sur la seconde moitié du championnat, mais aussi car à trois mois du début officiel de la saison 2020, après le GP de Valence, des développements destinés à l'année prochaine font leur apparition.

Lire aussi:

Dès le début de la journée, tous les regards étaient braqués sur le stand de l'équipe officielle Yamaha, où l'une des motos mises à disposition de chacun des deux pilotes n'était autre que la première version prototype de la M1 2020, accueillant un nouveau moteur. Valentino Rossi et Maverick Viñales ont également pu tester une nouvelle selle sur leur moto actuelle et étrenner un nouveau carénage. Pour sa part, Fabio Quartararo a reçu des fourches en carbone identiques à celle de l'équipe factory, alors que Franco Morbidelli a testé un frein au pouce et a travaillé sur ses réglages.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Si Yamaha a frappé fort sur le front des nouveautés, Honda n'a pas démérité non plus, malgré l'absence de Stefan Bradl, pilote d'essais et actuel remplaçant de Jorge Lorenzo. Marc Márquez et Cal Crutchlow avaient en effet chacun trois motos dans leur stand aujourd'hui. Pour le pilote LCR, il s'agissait d'une version standard, d'une autre présentant le renfort en carbone déjà aperçu sur le châssis et d'une RC213V hybride, accueillant les nouveautés. Le leader du championnat avait pour sa part la version standard et deux autres disposant de renforts en carbone différents. Márquez a par ailleurs testé un nouveau package aérodynamique que Honda pourrait faire homologuer dès le Grand Prix d'Autriche.

 

Gros accident pour Mir

Chez Suzuki aussi, Álex Rins a pu travailler sur trois machines différentes. Le pilote espagnol a continué à utiliser le nouveau carénage aperçu pendant le week-end de course, et dont son coéquipier Joan Mir a également pu bénéficier cette fois, mais le leader de l'équipe a également reçu une petite évolution de châssis et retrouvé le bras oscillant déjà testé à Barcelone. Mir a toutefois été victime d'une chute à grande vitesse dans la dernière heure, piégé par le virage 1 où sa GSX-RR est passée par-dessus les protections de bord de piste. Un accident qui a engendré la sortie du drapeau rouge et à la suite duquel, par précaution, le jeune pilote a été héliporté vers l'hôpital.

De l'aveu même d'Andrea Dovizioso, Ducati ne s'est pas mis particulièrement en valeur aujourd'hui en ne cherchant pas à faire de time attack en pneus soft, et pourtant cette journée semble avoir ravi le pilote italien, qui a testé un nouveau bras oscillant et obtenu de bons retours. Du côté de chez Pramac, Jack Miller a indiqué avoir utilisé un nouveau châssis pendant le week-end et il a retrouvé sa moto habituelle aujourd'hui afin de réaliser des essais comparatifs.

Pilote le moins actif du jour, Johann Zarco a volontairement réalisé une journée courte, afin de garder une bonne énergie en vue du Grand Prix à domicile de KTM, le week-end prochain, mais il a tout de même bouclé son programme, toujours à la recherche de progrès. Son coéquipier, Pol Espargaró, a lui aussi faire sa part, passant en revue les réglages, l'électronique, le châssis, l'aéro et les suspensions. Quant à Miguel Oliveira, il a pu découvrir la version factory de la KTM.

Enfin, chez Aprilia, Aleix Espargaró a testé un châssis arborant un renfort en carbone, dans le style de celui qu'ont déjà développé Honda et Suzuki, ainsi qu'un nouveau bras oscillant. Il est toutefois lui aussi tombé, dans le virage 8.

Rappelons également qu'outre leur propre programme, les équipes avaient deux pneus à évaluer pour le compte de Michelin : l'un présentant une nouvelle carcasse et l'autre un nouveau mélange medium destiné à offrir un rendement plus constant. Ces deux produits semblent avoir obtenu de bons retours, qui devront être confirmés lors de prochains tests.

Quartararo leader d'un triplé Yamaha

Les chronos ne sont pas forcément le point le plus important d'une journée aussi riche, néanmoins il convient de souligner que la journée a été dominée par Fabio Quartararo. Leader dès ce matin avec un temps de 1'56"225, le Français a augmenté son avance grâce en roulant en 1'55"986, puis il a enfoncé le clou en fin de journée pour arrêter le chrono sur 1'55"616. Il s'est ainsi octroyé une avance de 12 millièmes sur Maverick Viñales, tandis que Franco Morbidelli a complété ce triplé Yamaha, 0"127 plus loin. La quatrième M1, celle de Valentino Rossi, s'est quant à elle classée sixième, la Suzuki d'Álex Rins et la Honda de Cal Crutchlow s'intercalant dans ce petit groupe.

Si ce test collectif ne concernait que cette journée de lundi, Brno va continuer de vibrer au son des MotoGP dans les deux prochains jours, car KTM et Suzuki y poursuivront leur travail avec leurs pilotes d'essais respectifs.

Czech Republic Test post-course de Brno

Pos.  Pilote Moto  Temps Écart Trs
Fabio Quartararo Yamaha 1'55.616   78
Maverick Viñales Yamaha 1'55.628 0.012 74
Franco Morbidelli Yamaha 1'55.755 0.139 78
Álex Rins Suzuki 1'55.837 0.221 69
Cal Crutchlow Honda 1'55.940 0.324 74
Valentino Rossi Yamaha 1'56.015 0.399 63
Joan Mir Suzuki 1'56.164 0.548 69
Marc Márquez Honda 1'56.237 0.621 70
Francesco Bagnaia Ducati 1'56.248 0.632 47
10  Danilo Petrucci Ducati 1'56.345 0.729 60
11  Takaaki Nakagami Honda 1'56.370 0.754 68
12  Andrea Dovizioso Ducati 1'56.391 0.775 48
13  Jack Miller Ducati 1'56.514 0.898 56
14  Pol Espargaró KTM 1'56.681 1.065 49
15  Miguel Oliveira KTM 1'56.811 1.195 54
16  Aleix Espargaró Aprilia 1'57.058 1.442 57
17  Tito Rabat Ducati 1'57.417 1.801 76
18  Karel Abraham Ducati 1'57.452 1.836 45
19  Hafizh Syahrin KTM 1'57.610 1.994 43
20  Johann Zarco KTM 1'57.769 2.153 31
21  Andrea Iannone Aprilia 1'58.032 2.416 52

Article suivant
Álex Márquez a reçu une offre de Petronas en Moto2

Article précédent

Álex Márquez a reçu une offre de Petronas en Moto2

Article suivant

Mir à l'hôpital après une chute à 300 km/h

Mir à l'hôpital après une chute à 300 km/h
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Brno
Lieu Brno Circuit
Auteur Léna Buffa