MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Quartararo : "Pas besoin de trop se focaliser sur la victoire"

partages
commentaires
Quartararo : "Pas besoin de trop se focaliser sur la victoire"
Par :
24 oct. 2019 à 09:05

Favori pour le Grand Prix d'Australie ? Le jeune Français a beau attendre beaucoup de cette manche, il préfère relativiser ses chances de victoire et rester prudent.

Fabio Quartararo se présente cette semaine sur l'épreuve qui engendre le plus de paris en sa faveur, alors que tous attendent déjà une première victoire pour le jeune Français à la fin d'une saison impressionnante. Il faut dire qu'à seulement 20 ans, il a ouvert une nouvelle voie en MotoGP, lui qui a été consacré meilleur débutant avec pas moins de quatre pole positions et six podiums, acquis non pas au sein d'une équipe officielle mais d'un team satellite, inférieur aux trois autres machines de son constructeur, et le tout dans une équipe qui elle aussi faisait ses débuts dans la catégorie reine.

Aussi rapide que régulier, à l'aise sur le tour lancé et capable d'intelligemment construire ses courses pour se montrer également performant sur la durée, le Niçois est passé tout près du succès ces dernières semaines, lorsque Marc Márquez l'en a privé dans les derniers mètres des courses de Misano et de Buriram. Mais Phillip Island était marquée d'une croix sur le calendrier comme étant une piste favorable à la Yamaha, tout en ayant réservé quelques revers au #93 malgré sa suprématie ici en qualifications.

Lire aussi :

Quartararo ne s'y trompait donc pas lorsqu'en marge du Grand Prix du Japon, il citait déjà cette épreuve comme la plus propice à lui donner une chance de victoire. "L'année dernière, j'ai eu du mal avec la Moto2, mais je sais très bien que j'avais eu du mal un peu partout avec la Moto2 et que cette année avec la MotoGP ça a été beaucoup mieux", soulignait-il.

En cette veille de premiers essais à Phillip Island, le nom du Français est donc le plus cité. Pourtant, lui préfère appeler à la prudence tant les paramètres extérieurs peuvent être déterminants sur ce circuit très atypique. "Je pense que cette piste convient très bien à la Yamaha, mais on va voir quelles seront les conditions. Aujourd'hui il fait très beau, cependant le week-end s'annonce un peu compliqué", souligne-t-il, en référence au temps hivernal qui doit tomber sur le circuit dès demain. Quant à l'aisance des Yamaha, elle est elle aussi à relativiser, si l'on considère qu'après l'ère Stoner la M1 a gagné autant que la Honda.

"On n'a pas besoin de trop se focaliser sur la victoire, il faut juste qu'on fasse le même travail que celui que l'on a fait depuis le début de l'année, pas à pas, en sentant la température et les pneus. C'est une piste que j'aime beaucoup, avec des virages rapides, et la Yamaha semble bonne. On va donc faire de notre mieux et ce sera suffisant", sourit le jeune pilote.

Et comment appréhende-t-il la perspective de rouler sur piste mouillée ici ? "Je n'ai pas beaucoup d'expérience sur le mouillé, mais à Buriram et Motegi j'ai eu de bonnes sensations. Si on a ce genre de conditions, je vais donc essayer de m'adapter très vite, car ici même s'il pleut et qu'il y a un peu de vent, la piste s'assèche très vite. Je vais donc faire de mon mieux", promet-il.

Lire aussi :

Avec sa deuxième place au Grand Prix du Japon, Fabio Quartararo s'est en tout cas ouvert une nouvelle porte puisqu'il n'est plus qu'à 13 points de la troisième place du championnat. Un objectif potentiel pour sa fin de saison, qu'il pourra tenter d'atteindre en poursuivant sur la lancée de ses solides performances. "Plus que cette troisième place, c'est la saveur du podium [que j'aime]", décrivait-il en quittant Motegi dans des effluves de champagne. "C'est un feeling extraordinaire de monter sur le podium et de voir que ton team est super content pour toi, donc je pense que si on arrive à faire trois podiums sur les trois dernières courses on peut très bien se battre pour cette position au championnat ! Mon objectif c'est de faire podium sur les trois dernières courses ou si ce n'est pas possible faire des top 5."

Article suivant
Zarco : Trois courses pour un avenir en MotoGP

Article précédent

Zarco : Trois courses pour un avenir en MotoGP

Article suivant

Lorenzo à la retraite ? "Complètement faux"

Lorenzo à la retraite ? "Complètement faux"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Léna Buffa